Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Animaux

L’Islande ne tuera aucune baleine cette année

La société baleinière islandaise IP-Utgerd a annoncé le 24 avril qu’elle arrêtait complètement la chasse à la baleine. De son côté, la plus grande entreprise baleinière du pays, Hvalur hf., a déclaré qu’elle ne chasserait aucune baleine cette année, comme l’année dernière.

IP-Utgerd, qui ciblait principalement les petits rorquals (Balaenoptera acutorostrata), a évoqué des difficultés financières après l’extension des zones de non-pêche au large des côtes islandaises, forçant ses bateaux à aller de plus en plus au large. Hvalur, qui chasse des rorquals communs menacés (Balaenoptera physalus) ainsi que des petits rorquals, cesse ses activités en raison d’une forte concurrence avec le Japon, entre autres raisons, selon Kristján Loftsson, PDG de la société.

Loftsson a déclaré que Hvalur qui vendait une grande partie de sa viande de baleine au Japon, n’était pas actuellement en mesure de concurrencer la viande de baleine japonaise subventionnée par le gouvernement japonais. Loftsson a également déclaré que le Japon a maintenant des exigences strictes pour la viande de baleine importée, ce qui a rendu les relations avec le Japon encore plus difficiles.

De plus, Loftsson a déclaré que l’épidémie de Covid-19 rendrait impossible de transformer la viande, car les travailleurs devraient être à proximité les uns des autres et les règles de distanciation sociale seraient difficiles à suivre.

-  Source : Mongabay

-  Photo : Baleine dépecée dans un port islandais (archive)(Hard to post)

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire