L’Union européenne sous-estime la dangerosité des pesticides

Durée de lecture : 1 minute

10 septembre 2019



Ce mardi 10 septembre, l’ONG Générations Futures publie un rapport dénonçant un manque de prise en compte de la littérature scientifique dans l’évaluation des pesticides par l’Union Européenne.

En effet, le règlement de l’Union européenne prévoit que toutes les études scientifiques publiées dans les dix ans avant la demande doivent être prises en compte. Pourtant, l’examen des dossiers de ré-autorisation de cinq pesticides a permis à Générations futures de calculer que la très grande majorité n’était pas prise en compte. Au cours de la première étape,lors du dépôt d’un dossier par l’entreprise fabricante, seules 16 % des demandes qui devraient être présentes étaient incluses. Pour la deuxième étape, celle où un État membre produit un rapport d’évaluation, seules 9 % des études ont été prises en compte.

Parmi ces substances, pour l’une l’évaluation ne s’est basée que sur des études fournies par les industriels, non publiées. Pour une autre, l’évaluation « a presque complètement ignoré les conclusions des études de toxicité publiées », constate l’ONG. Elle met également en avant que les effets à faible dose des substances sont très peu pris en compte.

« Ce rapport montre clairement que l’évaluation des pesticides en Europe n’est pas faite en prenant en compte toutes les données scientifiques disponibles, bien que le règlement européen l’exige. (...) Elle conduit clairement à une sous-estimation de la dangerosité des pesticides », conclut Génération Futures.

  • Source : Générations Futures
  • Photo : Pixabay (CC0)




Lire aussi : La justice européenne autorise la publication d’études confidentielles sur le glyphosate


2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois fermes en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Convention climat : Emmanuel Macron promet un projet de loi et 15 milliards d’euros supplémentaires
Lire sur reporterre.net
27 juin 2020
Un rapport pointe les effets toxiques des gaz lacrymogènes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

1er juillet 2020
La stigmatisation du « bobo » tente de disqualifier les luttes écologistes
Entretien
20 juin 2020
Pendant le confinement, le braconnage de tortues a explosé à Mayotte... et continue
Reportage
1er juillet 2020
Après le confinement, des élèves expérimentent l’école en plein air
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Pesticides