L’Union européenne sous-estime la dangerosité des pesticides

Durée de lecture : 1 minute

10 septembre 2019

Ce mardi 10 septembre, l’ONG Générations Futures publie un rapport dénonçant un manque de prise en compte de la littérature scientifique dans l’évaluation des pesticides par l’Union Européenne.

En effet, le règlement de l’Union européenne prévoit que toutes les études scientifiques publiées dans les dix ans avant la demande doivent être prises en compte. Pourtant, l’examen des dossiers de ré-autorisation de cinq pesticides a permis à Générations futures de calculer que la très grande majorité n’était pas prise en compte. Au cours de la première étape,lors du dépôt d’un dossier par l’entreprise fabricante, seules 16 % des demandes qui devraient être présentes étaient incluses. Pour la deuxième étape, celle où un État membre produit un rapport d’évaluation, seules 9 % des études ont été prises en compte.

Parmi ces substances, pour l’une l’évaluation ne s’est basée que sur des études fournies par les industriels, non publiées. Pour une autre, l’évaluation « a presque complètement ignoré les conclusions des études de toxicité publiées », constate l’ONG. Elle met également en avant que les effets à faible dose des substances sont très peu pris en compte.

« Ce rapport montre clairement que l’évaluation des pesticides en Europe n’est pas faite en prenant en compte toutes les données scientifiques disponibles, bien que le règlement européen l’exige. (...) Elle conduit clairement à une sous-estimation de la dangerosité des pesticides », conclut Génération Futures.

  • Source : Générations Futures
  • Photo : Pixabay (CC0)


Lire aussi : La justice européenne autorise la publication d’études confidentielles sur le glyphosate


13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le gouvernement devrait annoncer l’abandon du projet EuropaCity
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
11.000 scientifiques alertent sur « l’urgence climatique qui menace le destin de l’humanité »
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
L’État augmente le financement de lignes aériennes intérieures
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Des activistes ont perturbé une conférence de l’industrie du gaz à Paris
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le vélo pourrait devenir un enjeu central des municipales
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
Pesticides : la justice reconnaît Triskalia responsable d’avoir empoisonné un salarié
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

13 novembre 2019
En Alsace, le village de Muttersholtz montre la voie de l’écologie
Reportage
12 novembre 2019
Près d’Orléans, les citoyens défendent la forêt contre les bulldozers
Reportage
12 novembre 2019
Paysans et défenseurs des animaux doivent s’unir contre l’industrialisation du vivant
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pesticides