L’Union européenne sous-estime la dangerosité des pesticides

Durée de lecture : 1 minute

10 septembre 2019

Ce mardi 10 septembre, l’ONG Générations Futures publie un rapport dénonçant un manque de prise en compte de la littérature scientifique dans l’évaluation des pesticides par l’Union Européenne.

En effet, le règlement de l’Union européenne prévoit que toutes les études scientifiques publiées dans les dix ans avant la demande doivent être prises en compte. Pourtant, l’examen des dossiers de ré-autorisation de cinq pesticides a permis à Générations futures de calculer que la très grande majorité n’était pas prise en compte. Au cours de la première étape,lors du dépôt d’un dossier par l’entreprise fabricante, seules 16 % des demandes qui devraient être présentes étaient incluses. Pour la deuxième étape, celle où un État membre produit un rapport d’évaluation, seules 9 % des études ont été prises en compte.

Parmi ces substances, pour l’une l’évaluation ne s’est basée que sur des études fournies par les industriels, non publiées. Pour une autre, l’évaluation « a presque complètement ignoré les conclusions des études de toxicité publiées », constate l’ONG. Elle met également en avant que les effets à faible dose des substances sont très peu pris en compte.

« Ce rapport montre clairement que l’évaluation des pesticides en Europe n’est pas faite en prenant en compte toutes les données scientifiques disponibles, bien que le règlement européen l’exige. (...) Elle conduit clairement à une sous-estimation de la dangerosité des pesticides », conclut Génération Futures.

  • Source : Générations Futures
  • Photo : Pixabay (CC0)


Lire aussi : La justice européenne autorise la publication d’études confidentielles sur le glyphosate


23 janvier 2020
Le gendarme du nucléaire réclame plus de « rigueur industrielle » aux acteurs de la filière
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Des parlementaires, des écologistes et des syndicalistes réagissent à la menace d’une privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales et l’Aude en vigilance rouge inondations
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

24 janvier 2020
Des habitants d’un village du Nord se dressent contre un pylone de téléphone
Enquête
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
24 janvier 2020
« Nous, journalistes grévistes et salariés solidaires du mouvement contre la réforme des retraites »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pesticides