L’émouvant témoignage d’une journaliste américaine sur la violence policière en France

Durée de lecture : 1 minute

10 décembre 2015 / Geoffrey Couanon (Reporterre)



Vendredi 4 décembre, la police réprimait une manifestation pacifique au Grand Palais. « Reporterre » propose aujourd’hui un reportage vidéo de cet événement, dont le témoignage bouleversé d’une journaliste états-unienne.

Des associations (Attac, Amis de la Terre, Peuples Solidaires...) avaient donné rendez-vous, vendredi 4 décembre, à midi, à l’intérieur du Grand Palais, près des Champs-Élysées. De nombreuses entreprises y ont organisé « Solutions COP21 », pour mettre en avant leurs projets auprès du grand public.

L’enjeu de la manifestation était de dénoncer ce qui, selon nombre d’associations écologistes, sont des « fausses solutions » au changement climatique. Reporterre, qui était présent, l’a raconté.

Rapidement, les policiers sont intervenus pour disperser les protestataires, les évacuant manu militari du Grand Palais.

Une journaliste américaine, Desiree Kane, était présente, et a été malmenée. Elle était aussi place de la République le 29 novembre, et y a aussi été témoin d’actes de brutalité, notamment sur un enfant et sur une vielle dame. Elle raconte :

Geoffrey Couanon, réalisateur de cette vidéo, a aussi fait un reportage de ces événements, que voici :





Lire aussi : La police violente de nouveau des manifestants pour le climat

Source : Geoffrey Couanon pour Reporterre

Photo :
. Chapô : extrait du reportage.

DOSSIER    Climat : de COP en COP

THEMATIQUE    Libertés
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune
4 mars 2021
Architectes, abandonnons le monde des lobbies et du béton
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP



Sur les mêmes thèmes       Libertés