La France exporte en Afrique l’atrazine, un pesticide interdit

30 mai 2017



Selon une enquête de l’ONG helvétique Public Eye publiée le 8 mai reprise par le quotidien Le Monde le 29 mai, la France a autorisé l’exportation dans plusieurs pays en développement d’atrazine, un pesticide interdit en France depuis 2001 et en Europe depuis 2004. Ce produit, majoritairement fabriqué par la firme suisse Syngenta, est accusé de polluer les nappes phréatiques.

L’ONG Public Eye, qui a lancé une campagne contre ces exportations, révèle que depuis janvier, la France a autorisé l’exportation de sept cargaisons d’atrazine, en direction de la Chine, la Suisse, le Pakistan, le Soudan, l’Ukraine et l’Azerbaïdjan. Et depuis 2004, elle a donné pas moins de 142 autorisations d’exportation d’atrazine. Parmi elles, 33 étaient destinées au Soudan, au Mali, au Burkina Faso, à l’Ethiopie, au Bénin et à la Côte d’Ivoire, des pays africains signataires de la convention de Bamako qui applique en Afrique la convention de Bâle sur les déchets dangereux. En vertu de ce texte, un produit reconnu dangereux dans son pays d’origine pour sa toxicité ne doit pas arriver sur leur sol.

Le site de l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) attribue ces autorisations au ministère de l’Environnement, qui a pour l’heure refusé de réagir. Quant à la convention de Bâle, elle ne prévoit pas de sanctions pour les pays membres qui trahissent leur engagement, elle les encourage seulement à changer leurs pratiques.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « Les pesticides présentent des risques avérés pour les riverains »


19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2017
L’administration Trump ouvre la porte à la géo-ingénierie
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le projet dans la plaine du Var, près de Nice, retoqué par la justice
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
L’ASN demande à EDF et à Areva de revoir leur dossier de démantèlement nucléaire
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le Gange ne peut être considéré comme une « entité vivante », décide un tribunal indien
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le siège d’EELV perd les deux tiers de ses salariés
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Des dizaines d’incendies ravagent la Californie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir contre la pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
L’activiste Pablo Solon menacé d’emprisonnement en Bolivie par le gouvernement
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
CETA : les associations dénoncent un « coup de force »
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2017
Un iceberg géant se détache de l’Antarctique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

19 juillet 2017
Le Parlement prépare la fin de l’état d’urgence en faisant reculer les libertés
Info
19 juillet 2017
La ministre des transports Elisabeth Borne : « On fait une pause sur le Lyon Turin »
Info
20 juillet 2017
Les états généraux de l’alimentation placent l’écologie au second plan
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides