Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
63647 € COLLECTÉS
91 %
Je fais un don

La France exporte en Afrique l’atrazine, un pesticide interdit

30 mai 2017

Selon une enquête de l’ONG helvétique Public Eye publiée le 8 mai reprise par le quotidien Le Monde le 29 mai, la France a autorisé l’exportation dans plusieurs pays en développement d’atrazine, un pesticide interdit en France depuis 2001 et en Europe depuis 2004. Ce produit, majoritairement fabriqué par la firme suisse Syngenta, est accusé de polluer les nappes phréatiques.

L’ONG Public Eye, qui a lancé une campagne contre ces exportations, révèle que depuis janvier, la France a autorisé l’exportation de sept cargaisons d’atrazine, en direction de la Chine, la Suisse, le Pakistan, le Soudan, l’Ukraine et l’Azerbaïdjan. Et depuis 2004, elle a donné pas moins de 142 autorisations d’exportation d’atrazine. Parmi elles, 33 étaient destinées au Soudan, au Mali, au Burkina Faso, à l’Ethiopie, au Bénin et à la Côte d’Ivoire, des pays africains signataires de la convention de Bamako qui applique en Afrique la convention de Bâle sur les déchets dangereux. En vertu de ce texte, un produit reconnu dangereux dans son pays d’origine pour sa toxicité ne doit pas arriver sur leur sol.

Le site de l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) attribue ces autorisations au ministère de l’Environnement, qui a pour l’heure refusé de réagir. Quant à la convention de Bâle, elle ne prévoit pas de sanctions pour les pays membres qui trahissent leur engagement, elle les encourage seulement à changer leurs pratiques.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « Les pesticides présentent des risques avérés pour les riverains »


13 décembre 2018
La nouvelle stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens s’arrête à mi-chemin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
En Californie, les feux de forêt ont coûté 9 milliards d’euros
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Pour la justice européenne, les limites d’émissions pour les moteurs diesel sont « trop élevées »
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Un journaliste vidéo, Stéphane Trouille, en prison depuis la manifestation des Gilets jaunes samedi à Valence
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Forages de Total en Guyane : la société civile saisit la justice
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Juste avant le discours de M. Macron, le gouvernement fait voter une mesure favorisant l’exil fiscal des plus fortunés
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
En Italie, 70.000 personnes ont manifesté contre le Lyon-Turin
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Un avocat pro-entreprises à la tête du ministère brésilien de l’Environnement
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
La Corniche des forts de Romainville décrétée « forêt à défendre »
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
WWF ne participera pas à la marche pour le climat
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Encore une perquisition près de Bure
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Les éleveurs de Haute-Savoie demandent la reconnaissance en calamité agricole pour le fourrage
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

12 décembre 2018
Dans la Drôme, les Gilets jaunes ont toutes les raisons de se révolter
Chronique
13 décembre 2018
Dans l’Aude, des Gilets jaunes campent contre Monsanto
Reportage
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides