La LPO obtient suspension de la chasse au courlis cendré

Durée de lecture : 2 minutes

28 août 2019

Saisi par la Ligue de protection des oiseaux (LPO), le Conseil d’État a suspendu en référé lundi 26 août 2019 l’arrêté ministériel autorisant la chasse du courlis cendré, un oiseau inscrit sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). « La stratégie gouvernementale d’utiliser le principe de “gestion adaptative” dans le but de laisser perdurer la chasse d’espèces sauvages vulnérables est à nouveau mise en échec », s’est réjouie l’association dans un communiqué.

Ignorant le mauvais état de conservation de cette espèce de limicole chassable, l’opposition d’une large majorité de citoyens, l’avis négatif des experts scientifiques du Comité d’experts sur la gestion adaptative et les engagements internationaux de la France, la ministre Élisabeth Borne avait autorisé, par un arrêté signé le 31 juillet, la chasse de 6.000 courlis cendrés. Saisi en urgence par la LPO, le Conseil d’État a suspendu cet arrêté, comme il l’avait fait au sujet de la prolongation de la chasse aux oies migratrices en février dernier.

Le projet, soumis à consultation publique, avait recueilli plus de 8.000 observations du public, dont 62% d’avis défavorables malgré la mobilisation des chasseurs. « Non seulement le gouvernement n’en a pas tenu compte, mais l’arrêté signé est beaucoup plus permissif que le texte initial, qui imposait le tir à poste fixe et l’analyse par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) d’une aile prélevée sur chacun des 6.000 courlis abattus. Dans sa version finale, il autorise ainsi tous les modes de chasse tandis que l’échantillonnage est réduit à 10% des ailes, tout en étant cette fois confié aux techniciens des fédérations départementales de chasseurs », dénonce la LPO.



Photo : courlis cendré. Crédit Ken Billington, Wikipédia



29 janvier 2020
Les clients des taxis et VTC veulent des « courses zéro émission »
Lire sur reporterre.net
29 janvier 2020
La neutralité carbone de l’Europe menacée par ses importations d’électricité
Lire sur reporterre.net
29 janvier 2020
Total assigné en justice pour manquement à son devoir de vigilance climatique
Lire sur reporterre.net
29 janvier 2020
Victoire juridique historique des Samis en Suède
Lire sur reporterre.net
28 janvier 2020
Un plan pour « sauver l’océan » en dix ans
Lire sur reporterre.net
28 janvier 2020
Le ministre de l’Agriculture annonce la fin du broyage des poussins et de la castration des porcelets
Lire sur reporterre.net
28 janvier 2020
5G : L’Anses alerte sur le manque de données pour évaluer les effets sanitaires des ondes
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Un rapport fustige la stratégie du maintien de l’ordre lors du un an des Gilets jaunes
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Plus de 300 employés d’Amazon critiquent publiquement le bilan environnemental de leur entreprise
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Le gouvernement abandonne la grenade Gli F4 au profit d’une autre grenade elle aussi dangereuse
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Le gendarme du nucléaire réclame plus de « rigueur industrielle » aux acteurs de la filière
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Des parlementaires, des écologistes et des syndicalistes réagissent à la menace d’une privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales et l’Aude en vigilance rouge inondations
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

28 janvier 2020
À Polytechnique, la greffe avec Total ne prend pas
Enquête
29 janvier 2020
Dauphins : l’hécatombe reprend sur la côte atlantique
Reportage
28 janvier 2020
En Islande, chronique d’un village bouleversé par une éruption volcanique
À découvrir


Dans les mêmes dossiers       Animaux