La LPO obtient suspension de la chasse au courlis cendré

Durée de lecture : 2 minutes

28 août 2019



Saisi par la Ligue de protection des oiseaux (LPO), le Conseil d’État a suspendu en référé lundi 26 août 2019 l’arrêté ministériel autorisant la chasse du courlis cendré, un oiseau inscrit sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). « La stratégie gouvernementale d’utiliser le principe de “gestion adaptative” dans le but de laisser perdurer la chasse d’espèces sauvages vulnérables est à nouveau mise en échec », s’est réjouie l’association dans un communiqué.

Ignorant le mauvais état de conservation de cette espèce de limicole chassable, l’opposition d’une large majorité de citoyens, l’avis négatif des experts scientifiques du Comité d’experts sur la gestion adaptative et les engagements internationaux de la France, la ministre Élisabeth Borne avait autorisé, par un arrêté signé le 31 juillet, la chasse de 6.000 courlis cendrés. Saisi en urgence par la LPO, le Conseil d’État a suspendu cet arrêté, comme il l’avait fait au sujet de la prolongation de la chasse aux oies migratrices en février dernier.

Le projet, soumis à consultation publique, avait recueilli plus de 8.000 observations du public, dont 62% d’avis défavorables malgré la mobilisation des chasseurs. « Non seulement le gouvernement n’en a pas tenu compte, mais l’arrêté signé est beaucoup plus permissif que le texte initial, qui imposait le tir à poste fixe et l’analyse par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) d’une aile prélevée sur chacun des 6.000 courlis abattus. Dans sa version finale, il autorise ainsi tous les modes de chasse tandis que l’échantillonnage est réduit à 10% des ailes, tout en étant cette fois confié aux techniciens des fédérations départementales de chasseurs », dénonce la LPO.





Photo : courlis cendré. Crédit Ken Billington, Wikipédia



1er décembre 2020
Loi de « sécurité globale » : le timide recul du gouvernement
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Le gouvernement voudrait intégrer la restructuration d’EDF et la reforme du Code minier au projet de loi Convention citoyenne
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Huit associations déposent plainte contre des pesticides plus toxiques qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
L’Australie est en pleine canicule
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Plus de 2.500 manifestants contre Amazon près de Nantes
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2020
Des chefs cuisiniers demandent que le plan de relance favorise l’agroécologie
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Interdiction du glyphosate : trois ans plus tard, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Deux militants d’Extinction Rebellion Amiens en garde à vue à la suite d’une action contre Amazon
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Les ventes d’Amazon ont bondi de 67 %, un député veut réguler son implantation
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

30 novembre 2020
EN PHOTO — La rue dit « stop ! » à la loi de « sécurité globale »
Reportage
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
1er décembre 2020
Des dizaines de grévistes de la faim réclament une taxe écologique
Info


Dans les mêmes dossiers       Animaux