La SNCF selon le gouvernement : on garde les petites lignes, on supprime le statut des cheminots

26 février 2018

Ce lundi 26 février 2018 au matin, le Premier ministre Édouard Philippe et la ministre des Transports Élisabeth Borne ont détaillé la feuille de route du gouvernement pour la réforme ferroviaire.

« Le temps est venu d’oser la réforme que les Français savent nécessaire », a estimé le Premier Ministre. Il a indiqué que l’État ne partageait pas les conclusions du rapport Spinetta, rendu début février, qui préconisait une évaluation socio-économique des ligne les moins fréquentées, afin éventuellement d’en remplacer une partie par des bus.

Il a annoncé une réforme en quatre axes :

  • Transformation de la SNCF en société nationale à capitaux publics et évolution vers une entreprise intégrée ;
  • Suppression du statut des cheminots pour les nouveaux arrivants. Il ne sera pas touché aux retraites des cheminots (du moins via cette réforme), a précisé le Premier ministre ;
  • Ouverture à la concurrence des lignes TGV et régionales ;
  • Enfin, « l’État prendra ses responsabilités avant la fin du quinquennat » concernant la dette de la SNCF.

Cette réforme se fera par ordonnances. Mais le maximum de mesures seront mises dans la loi, a indiqué Édouard Philippe, tout en lançant un avertissement aux cheminots qui menacent de faire grève : « Si certains sujets s’enlisent au cours des concertations, pâtissant de tentatives d’obstruction ou de rapports de force verrouillés, si certains tentent de confisquer le débat ferroviaire pour le transformer en un débat idéologique déconnecté des besoins de mobilité des Français, alors le gouvernement prendra ses responsabilités. »

Autrement dit, le gouvernement utilisera à plein les ordonnances s’il considère que les syndicats de cheminots font blocage.

Elisabeth Borne, de son côté, a annoncé qu’elle mènerait, dans les deux mois qui arrivent, les concertations autour de cette réforme.

Le projet de loi d’habilitation à prendre des ordonnances sera déposé à la mi-mars au parlement, a également annoncé Édouard Philippe.

  • Source : Reporterre à partir de la conférence de presse du lundi 26 février 2018



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les trains du quotidien en France, la grande enquête de Reporterre


20 novembre 2018
Partout dans le monde, des centaines d’actions pour le climat
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2018
Le gouvernement va annoncer entre 0 et 6 fermetures de réacteurs d’ici 2028
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2018
La CGT Vinci demande un moratoire sur le GCO et soutient les grévistes de la faim
Lire sur reporterre.net
17 novembre 2018
70 parlementaires demandent à M. Macron le moratoire sur le GCO
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Pour le nouveau ministre brésilien des affaires étrangères, le changement climatique est un dogme pour étouffer la croissance des pays occidentaux
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le gouvernement confirme qu’il continuera à piller le budget des Agences de l’eau
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le bilan de l’incendie en Californie s’alourdit à 63 morts
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2018
GCO : la grève de la faim reste déterminée, tandis que les gendarmes se livrent à des violences
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2018
La répression contre les militants anti-Cigéo devant la Cour de cassation
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2018
Gaspard d’Allens est relaxé à Bar-le-Duc
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
19 novembre 2018
En Haute-Marne, l’industrie nucléaire veut blanchir son linge dans l’opacité
Enquête
20 novembre 2018
L’étonnante histoire de la France... il y a vingt mille ans
À découvrir


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports