La carte des luttes de Reporterre illustrée par des artistes

Durée de lecture : 1 minute

17 juin 2020 / Artistes Alertes



Le collectif d’artistes Artistes Alertes a illustré 29 luttes de la carte des luttes contre les grands projets inutiles. Une exposition physique pourrait avoir lieu cet été.

  • Présentation par Laury-Anne Cholez (Reporterre) :

Le Surf Park à côté de Nantes, la raffinerie de La Mède, la friche de Saint-Sauveur à Lille, ou encore l’extension du terminal 4 de l’aéroport de Roissy. Le combat d’une trentaine de collectifs de notre carte des luttes a été mis en images par le collectif Artistes Alertes.

Lancé en 2019 pour créer des œuvres autour du thème de l’alerte, le collectif s’est penché cette année sur l’écologie et a décidé de créer des visuels sur ces projets polluants.

Au total, 26 artistes ont illustré 29 luttes. « On aimerait que ces images voyagent dans la France, sur des lieux de luttes et dans les locaux militants », explique Sixtine Dano, illustratrice et membre du collectif. Chaque dessin est téléchargeable sur le site et peut être partagé par toutes et tous, sans utilisation commerciale.

Initialement prévue pour la Marche climat du 14 mars, l’exposition physique a été annulée à cause du confinement. Mais Artistes Alertes espère pouvoir présenter son travail sur la friche de TEP Ménilmontant durant l’été.





Lire aussi : La carte des luttes contre les grands projets inutiles
DOSSIER    Carte des luttes

27 février 2021
Dans l’Essonne, la ferme où les moutons restent toute l’année dehors
Alternative
27 février 2021
Je ne veux pas d’une vie entièrement numérique
Chronique
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Carte des luttes