La culture d’OGM augmente la consommation de pesticides

Durée de lecture : 1 minute

21 novembre 2009 / MDRGF

Aux Etats-Unis, la généralisation des cultures transgéniques s’est accompagnée d’une forte augmentation de la consommation d’herbicides.


Une nouvelle étude montre une augmentation importante de l’usage des pesticides aux USA depuis l’introduction des OGM il y a 13 ans !

L’introduction de cultures résistantes aux herbicides comme le fameux Round Up a conduit à une augmentation de consommation de 382 millions de livres de la consommation d’herbicides de 1996 à 2008 aux USA !

Le nouveau Rapport du scientifique Charles Benbrook (un ancien de l’Academie des sciences des USA) dénonce l’explosion de l’usage des pesticides aux USA liée à l’introduction massive de cultures OGM, principalement, maïs, coton, soja.

Quelques chiffres sur l’évolution de la consommation de pesticides aux USA (comparaison de la situation par rapport à la consommation avant l’introduction des OGM en 1996) :

- + 382 millions de livres d’herbicides consommés depuis 1996
- - 64 millions de livres d’insecticides consommés depuis 1996

soit un bilan de + 318 millions de livres de pesticides utilisés pendant cette période.

- L’augmentation de l’usage des herbicides est due à plus de 90% à l’usage de variétés de soja résistantes à un herbicide

- Rien qu’en 2008 l’utilisation de pesticides sur les cultures OGM a augmenté de 26%

- L’augmentation des quantités de pesticides utilisées sur les cultures OGM est presque entièrement expliquée par l’apparition d’herbes concurrentes devenues résistantes aux herbicides à base de glyphosate, comme le RoundUp.

- Cette augmentation devrait se poursuivre à l’avenir...

Un rapport à lire absolument (en anglais, désolé...) pour comprendre pourquoi l’idée selon laquelle les cultures OGM seraient une solution pour se passer de pesticides est une idée totalement fausse !



Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Source : Courriel à Reporterre

Le rapport en anglais de Charles Benbrook : http://www.organic-center.org/scien...

Contact MDRGF : http://www.mdrgf.org/

Ecouter aussi : Pourquoi le procès des faucheurs d’OGM à Versailles est-il important ? http://www.reporterre.net/spip.php?...

DOSSIER    OGM Pesticides

THEMATIQUE    Agriculture
16 novembre 2019
Les Gilets jaunes ont forcé la mue sociale du mouvement écologiste
16 novembre 2019
La Maison des peuples ouverte à Paris XXe a été évacuée par la police
18 novembre 2019
Gilets jaunes, un an : une féroce répression contre l’union des colères


Dans les mêmes dossiers       OGM Pesticides



Sur les mêmes thèmes       Agriculture