Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Europe

La désastreuse pêche électrique a été subventionnée, révèle l’association Bloom

Alors que les négociations européennes s’orientent vers une reconduction de la pêche électrique en Europe, au détriment des pêcheurs artisans, l’association Bloom dénonce « la complicité des États membres ainsi que de la Commission européenne avec une poignée de lobbies industriels puissants ».

D’une part, Bloom a saisi, le mardi 6 novembre, la médiatrice européenne, Emily O’Reilly, pour qu’elle constate « les graves manquements administratifs de la Commission européenne dans le dossier de la pêche électrique ».

D’autre part, l’association a obtenu des Pays-Bas un fichier de subventions publiques permettant de révéler l’illégalité des aides publiques accordées aux navires industriels. Ces données montrent que le développement de la pêche électrique a été subventionné par les contribuables européens : au moins 21,5 millions d’euros de subventions publiques ont été alloués au soutien, à la légitimation et au développement de la pêche électrique aux Pays-Bas depuis 2007.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende