La manifestation sur le travail a continué avec La Nuit debout

Durée de lecture : 1 minute

1er avril 2016



- Paris, reportage

Après le défilé du 31 mars contre le projet de loi sur le travail, et alors que la pluie avait cessé, des manifestants se sont rejoints place de la République. A Paris comme ailleurs, un appel avait été lancé à passer la « nuit debout », avec pour objectif « d’inventer un truc, un point de fixation des espoirs et des luttes ». Les initiateurs, « femmes et hommes de toutes origines, simples citoyen.ne.s, militant.e.s associatifs ou politiques, spontanément réunis autour de la dynamique créée par le film de François Ruffin Merci patron ! » ont prévu d’occuper la place pendant trois jours minimum. Environ 200 bénévoles seraient déjà mobilisés.

En ouverture, Frédéric Lordon a donné sa lecture optimiste de la situation : « Mine de rien, il est possible qu’on soit en train de faire quelque chose ». Parmi le gros millier de militants présents, dont une forte proportion de jeunes, l’ambiance était festive : HK et les Saltimbanques, l’1consolable et La Rabia se sont succédés sur scène. Dans le même temps, des petits groupes discutaient de l’organisation et la construction de la lutte : comment se faire connaître, quelles actions mener, quelle attitude adopter si la police débarque, notamment. « C’est une création collective, la suite dépend de a bonne initiative des gens » expliquait une militante.

- Source : Reporterre





Lire aussi : Des écologistes ont manifesté contre la loi sur le travail. Voilà pourquoi


24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nuit debout

23 septembre 2020
Biodiversité : « Le déclin se poursuit » et la France ne fait (presque) rien
Info
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
24 septembre 2020
Qui s’inquiète de la crise climatique ? Pas (vraiment) les Européens
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Nuit debout