Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Pollutions

La pollution de l’air pourrait causer bien plus de décès qu’on ne le pensait

De nouveaux résultats, publiés par une équipe de scientifiques dans le European Heart Journal mardi 12 mars 2019, suggèrent que « les effets sur la santé attribuables à la pollution de l’air ambiant en Europe sont considérablement plus élevés qu’on ne l’avait supposé auparavant ».

Les scientifiques ont utilisé de nouvelles données et une nouvelle méthode afin d’évaluer les conséquences de la pollution de l’air extérieur. D’après cette étude, l’impact de la pollution de l’air en France ne serait pas de 48.000 décès annuels, mais de 67.000. En Europe, le taux annuel de surmortalité due à la pollution de l’air ambiant serait de 790.000 [intervalle de confiance à 95 % 645.000-934.000] et de 659.000 (537.000-775.000) dans l’Union européenne à 28 États. Au niveau mondial, les chercheurs ont calculé que la pollution de l’air a causé environ 8,8 millions de décès supplémentaires plutôt que 4,5 millions comme précédemment estimé.

Le professeur Thomas Münzel, co-auteur de l’étude et membre du département de cardiologie du centre médical universitaire de Mayence, en Allemagne, a déclaré : « Pour mettre cela en perspective, cela signifie que la pollution de l’air cause plus de décès supplémentaires par an que le tabagisme, dont l’Organisation mondiale de la santé estime qu’il est responsable de 7,2 millions de décès supplémentaires en 2015. Fumer est évitable, mais la pollution de l’air ne l’est pas. »

En conclusion, les auteurs de l’article indiquent que « le remplacement des combustibles fossiles par des sources d’énergie propres et renouvelables pourrait réduire considérablement la perte d’espérance de vie due à la pollution atmosphérique. »

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire