La tension est toujours vive autour du bois Lejuc, avant un procès le 19 mars

17 mars 2018

Le président de l’Eodra (Association des élus de France opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs et favorables à un développement durable), Jean-Marc Fleury, et une vingtaine d’élus du territoire, ont accroché un panneau à un arbre en bordure du bois Lejuc. Celui-ci, dont l’Andra affirme être propriétaire, est gardé nuit et jour par des gendarmes.

Le panneau indique que le siège social de l’Eodra se situe bien au milieu de ce bois, conformément à la déclaration du 2 décembre.

Vendredi 16 mars : une personne a été envoyée à la prison de Nancy en attendant sa comparution immédiate lundi à Bar-le-Duc. Cette incarcération fait suite à une « balade en forêt » - au Bois Lejuc - effectuée mercredi 14 mars par des opposants à l’enfouissement des déchets radioactifs. Selon l’Andra, une quinzaine de personnes ont ce jour « caillassé » des véhicules d’entreprises qui faisaient des travaux dans le bois. Sept personnes avaient alors été interpellées : l’une est donc emprisonnée, les autres ont été libérées et seront jugées le 23 mai, avec interdiction de circuler dans les départements de la Meuse et de la Haute-Marne.

Lundi 19 mars, deux opposants aux déchets nucléaires seront jugés à Bar-le-Duc. Ils ont été arrêtés lors de l’opération policière le 22 février et sont en prison depuis. Selon le site vmc.camp, « Aka, habitant du bois, est accusée de velléité incendiaire et de violences lors de son arrestation. Laura est accusée de rébellion lors de l’assaut de la maison par les flic. » Comme ils avaient refusé le fichage ADN et la comparution immédiate, le juge a décidé de les incarcérer jusqu’à leur procès.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Un opposant anti-Cigéo jugé pour transport d’Opinels et de pelle à tarte


23 octobre 2018
Près de Strasbourg, des opposants au GCO en grève de la faim
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2018
Les réacteurs de Fessenheim devront s’arrêter en 2022 au plus tard
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

16 octobre 2018
Le changement climatique interpelle les citoyens, mais pas les dirigeants de Rhône-Alpes
Chronique
23 octobre 2018
Aux États-Unis, la Cour suprême entrave le procès des jeunes pour le climat
Info
22 octobre 2018
VIDÉO - Comprendre les déchets nucléaires en 5 minutes
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires