La tension est toujours vive autour du bois Lejuc, avant un procès le 19 mars

17 mars 2018

Le président de l’Eodra (Association des élus de France opposés à l’enfouissement des déchets radioactifs et favorables à un développement durable), Jean-Marc Fleury, et une vingtaine d’élus du territoire, ont accroché un panneau à un arbre en bordure du bois Lejuc. Celui-ci, dont l’Andra affirme être propriétaire, est gardé nuit et jour par des gendarmes.

Le panneau indique que le siège social de l’Eodra se situe bien au milieu de ce bois, conformément à la déclaration du 2 décembre.

Vendredi 16 mars : une personne a été envoyée à la prison de Nancy en attendant sa comparution immédiate lundi à Bar-le-Duc. Cette incarcération fait suite à une « balade en forêt » - au Bois Lejuc - effectuée mercredi 14 mars par des opposants à l’enfouissement des déchets radioactifs. Selon l’Andra, une quinzaine de personnes ont ce jour « caillassé » des véhicules d’entreprises qui faisaient des travaux dans le bois. Sept personnes avaient alors été interpellées : l’une est donc emprisonnée, les autres ont été libérées et seront jugées le 23 mai, avec interdiction de circuler dans les départements de la Meuse et de la Haute-Marne.

Lundi 19 mars, deux opposants aux déchets nucléaires seront jugés à Bar-le-Duc. Ils ont été arrêtés lors de l’opération policière le 22 février et sont en prison depuis. Selon le site vmc.camp, « Aka, habitant du bois, est accusée de velléité incendiaire et de violences lors de son arrestation. Laura est accusée de rébellion lors de l’assaut de la maison par les flic. » Comme ils avaient refusé le fichage ADN et la comparution immédiate, le juge a décidé de les incarcérer jusqu’à leur procès.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Un opposant anti-Cigéo jugé pour transport d’Opinels et de pelle à tarte



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

24 avril 2019
Le combat des proches de Zineb Redouane pour que justice soit faite
Reportage
27 mars 2019
L’eusko basque, première monnaie locale européenne
Alternative
23 avril 2019
Gaspard Glanz : « Je couvrirai les manifestations malgré les interdictions, parce que je suis journaliste »
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires