Faire un don
30154 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
38 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Le Brésil tourne le dos aux grands barrages hydroélectriques

Durée de lecture : 2 minutes

9 janvier 2018

Ce n’est pas une nouvelle annoncée tambour battant par le gouvernement de Michel Temer, mais plutôt un discours prudent distillé par Paulo Pedrosa, le numéro deux du ministère brésilien des Mines et de l’Énergie, dans les colonnes d’O Globo, rapporte Courrier international le 5 janvier. En somme, ce discours ministériel indique que « l’ère des grands ouvrages hydroélectriques touche à sa fin », a titré le quotidien de Rio de Janeiro. À la fois pour des raisons d’impopularité grandissante de ces barrages et pour des impératifs économiques.

Les ressources hydriques, qui fournissent au pays 70 % de son électricité, se situent principalement dans la région amazonienne du nord du Brésil, où les grands projets de barrages hydroélectriques menés par le gouvernement ont rencontré de fortes résistances locales et internationales. L’exemple le plus médiatisé est celui du barrage de Belo Monte, dans l’État du Pará, inauguré en 2016 par la présidente de l’époque, Dilma Rousseff. La mobilisation des organisations environnementales et des communautés indiennes contre le projet a néanmoins freiné l’extension du barrage, actuellement bloquée par une décision de justice. En 2017, le gouvernement avait déjà annoncé qu’il cesserait de se battre pour mener à bien un nouveau barrage sur le fleuve Tapajós, dans le même État du Pará, un projet suspendu en 2016 par une décision de l’agence brésilienne pour l’environnement, Ibama.

Le surcoût considérable des mégabarrages, assumé jusqu’à présent par les deniers publics, et la privatisation — imminente — de l’opérateur de ces grands travaux, Eletrobras, pèsent néanmoins autant que la mobilisation citoyenne dans la décision du gouvernement de freiner cette politique et de se tourner davantage vers les énergies éolienne et solaire, explique O Globo.



Lire aussi : Le Brésil prend un tournant négatif sur l’environnement et la déforestation


9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Engie profiterait du conflit social au Chili pour ne pas fermer sa centrale à charbon
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Violences policières : un homme tabassé lors de la manifestation parisienne du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2019
Extinction Rebellion a saboté 3.600 trottinettes électriques en soutien à la grève générale
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
La France est un des pays les plus exposés aux risques climatiques
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les émissions mondiales de CO2 ont encore augmenté en 2019
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie International
28 novembre 2019
Le climatoscepticisme reste présent dans la classe politique
Enquête
10 décembre 2019
En refusant de réglementer la publicité, le gouvernement sacrifie l’écologie
Tribune
9 décembre 2019
« La grève est écologique : elle limite la production »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Énergie International