Le Conseil d’État autorise le maïs OGM… mais la loi l’interdit toujours

15 avril 2016



Le Conseil d’État a annoncé ce vendredi 15 avril l’annulation de l’interdiction du maïs OGM MON810 de Monsanto.

« L’arrêté du ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt du 14 mars 2014 interdisant la commercialisation, l’utilisation et la culture des variétés de semences de maïs génétiquement modifié (Zea mays L. lignée MON810) est annulé  », déclare-t-il.

Les ministres de l’Agriculture et de l’Environnement se sont empressés de réaffirmer l’interdiction du maïs OGM. Sur Twitter, Ségolène Royal a indiqué que « l’interdiction de l’OGM Monsanto MON810 s’appliquait car elle a été validée par la loi  ». En effet, une directive européenne transposée en novembre dernier en droit français autorise chaque État membre à interdire les cultures OGM sur son sol, même quand elles sont validées par l’Autorité européenne de sûreté des aliments (Efsa).

La France a ainsi demandé le 15 septembre 2015 à la Commission européenne « l’exclusion du territoire national pour les neuf maïs OGM déjà autorisés ou en cours d’autorisation au niveau européen ». C’est effectif depuis le 3 mars 2016 pour le maïs transgénique MON810, le seul OGM à être cultivé en Europe. « Cette décision, déplorable, ne changera rien : on ne peut toujours pas cultiver de maïs OGM en France », a précisé à Reporterre Guy Kastler, de la Confédération paysanne.

Le Conseil d’État considère que l’arrêté pris en 2014 par Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture, comprend des erreurs manifestes d’appréciation. D’après lui, « aucune situation d’urgence ou un risque important mettant manifestement en péril l’environnement » n’était de nature à justifier une mesure d’interdiction. En outre, il souligne l’absence « d’éléments nouveaux reposant sur des données scientifiques fiables ».

Pour Luc Esprit, de l’interprofessionnelle des semenciers de maïs et de sorgho (FNPSMS), l’une des parties plaignantes, c’est une « satisfaction ». Joint par Reporterre, il a expliqué : « C’était une bataille pour l’honneur, puisque concrètement ça ne va rien changer. Mais nous avons démontré que la décision du gouvernement d’interdire les OGM était purement politique, et injustifiée sur le fond. »

- Source  : Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les OGM cachés tentent de s’imposer en douce


26 septembre 2016
Huit personnes sondées sur dix souhaitent l’interdiction de la chasse le dimanche
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2016
EDF abandonnera Hinkley Point en cas de « défaillance systémique »
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2016
Un avion a largué son kérosène au-dessus de la forêt de Fontainebleau
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2016
Le marché du bio en plein boom, tiré par le lait et le vin
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2016
Michalak, Lignac, Marx… les chefs cuisiniers se mobilisent contre Bayer-Monsanto
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2016
Vingt anomalies détectées sur l’EPR de Flamanville
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2016
Le trafic de la faune sauvage au coeur de la réunion de la CITES
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2016
2016, année catastrophique pour le miel français
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2016
Triskalia condamnée à verser plus de 100.000 euros à chacun de deux anciens salariés empoisonnés
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2016
Août 2016 a battu un record de chaleur pour le 16e mois d’affilée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2016
Soixante pays ont ratifié l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2016
Dieselgate : les investisseurs réclament 8,2 milliards d’euros à Volkswagen en Allemagne
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2016
1,6 million de personnes respirent mal en Ile-de-France
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2016
Un rapport parlementaire prône l’installation de caméras dans les abattoirs
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2016
États-Unis : un trou géant dans une usine d’engrais provoque une fuite d’eau radioactive
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

23 septembre 2016
Scandale Triskalia : portraits de destins bouleversés
Enquête
26 septembre 2016
Le mouvement Les Jours heureux lance un programme citoyen fondé sur la démocratie et l’écologie
Info
26 septembre 2016
Coup de théâtre : la Zad de Notre-Dame-des-Landes n’est pas légalement expulsable, annoncent ses habitants
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       OGM