Le G7 muet sur le climat

Durée de lecture : 2 minutes

27 août 2019



Alors qu’Emmanuel Macron avait fait le choix de mettre les incendies en Amazonie à l’ordre du jour des discussions du G7 de Biarritz, les annonces ne sont « pas à la hauteur de l’urgence et de l’ampleur de ce désastre environnemental », a déploré Greenpeace hier lundi 26 août à l’issue de la rencontre.

Concernant l’Amazonie, le président français a annoncé, avec le président chilien, hôte de la prochaine COP climat en décembre, un soutien financier de 20 millions de dollars aux pays amazoniens qui le demandent, avec des « soutiens concrets ». La France a annoncé son aide militaire dans les prochaines heures. Les Britanniques, de leur côté, ont promis une aide de 10 millions de livres britanniques (environ 11 millions d’euros). Une aide cependant rejetée par le président brésilien.

Autre annonce environnementale, l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni ont annoncé un doublement de leur contribution au Fonds vert, destiné à financer la lutte contre le changement climatique dans les pays les plus vulnérables.

Une charte pour la biodiversité a également été signée par les pays présents au sommet.

Cependant, « la déclaration finale du G7 reste entièrement muette sur le climat, déplore Morgane Créach, directrice du Réseau Action Climat (RAC). Le président de la République a misé sur des initiatives “vitrines” destinées à pallier l’absence de volonté des pays du G7 de se mettre sur une trajectoire compatible avec l’accord de Paris ».

« Parmi les pays les plus pollueurs de la planète, les pays du G7 ont raté l’occasion du sommet de Biarritz pour s’engager chacun à augmenter leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre avant 2020 », a estimé de son côté Fanny Petitbon, responsable de plaidoyer chez Care France.

  • Source : Actu-environnement et RAC France
  • Photo : Le 25 août, à Biarritz. Flickr (The White House, Shealah Craighead/CC0)




Lire aussi : G7, le contre-sommet réussi malgré la pression policière


29 septembre 2020
Intervention policière contre le camp climat parisien
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2020
Mobilisation ce mardi contre « la frénésie anti-squat »
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Budget 2021 : la transition écologique attendra
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
En Allemagne, 3.000 activistes ont bloqué plusieurs mines et centrales à gaz et à charbon
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2020
Six nouveaux sénateurs écolos au Sénat
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2020
Des activistes du climat occupent une rue de Paris
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le conseil départemental de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
29 septembre 2020
Sites dangereux : « On rogne sur le droit plutôt que recruter des inspecteurs »
Entretien
28 septembre 2020
Un an après Lubrizol, les Rouennais manifestent pour la vérité
Reportage
29 septembre 2020
Loi Asap : le gouvernement continue à défaire le droit de l’environnement
Info


Sur les mêmes thèmes       Climat