Le Mexique bannit le glyphosate et le maïs transgénique

Durée de lecture : 1 minute

12 janvier 2021



Dans un décret entré en vigueur le 1er janvier 2021 au Mexique, le gouvernement du président de gauche Andres Manuel Lopez Obrador a annoncé que les autorités « révoqueront et s’abstiendront d’accorder des permis pour la dissémination dans l’environnement de semences de maïs génétiquement modifié » (maïs OGM).

Les importations de maïs transgénique seront graduellement réduites jusqu’à ce que plus aucun permis d’importation ne soit délivré d’ici trois ans. Selon le gouvernement, cette mesure vise à contribuer à la souveraineté alimentaire et à protéger le maïs indigène du Mexique. Le pays était jusqu’ici un grand importateur de cette céréale.

En outre, l’herbicide controversé glyphosate, classé depuis mars 2015 comme « cancérigène probable » par le Centre national de recherche contre le cancer (Circ), organe dépendant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sera quant à lui progressivement éradiqué, avec une interdiction totale au 31 janvier 2024.

Le décret indique que les organismes gouvernementaux doivent s’abstenir d’acquérir ou d’utiliser le glyphosate. Des alternatives durables vont être recherchées par l’industrie agroalimentaire.

Greenpeace s’est félicitée de ces deux interdictions, les qualifiant dans un communiqué d’« étapes importantes vers une production écologique qui préserve la biodiversité ». Selon Greenpeace, OGM et glyphosate mettent en danger « la diversité des variétés agricoles conservées dans les champs qui sont fondamentales pour la production alimentaire ».





Lire aussi : Pourquoi le soja transgénique au Mexique menace-t-il la production de miel des Mayas ?


19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

18 janvier 2021
Les armes non létales, un mythe qui légitime les violences policières
À découvrir
19 janvier 2021
En Inde, des centaines de milliers de paysans révoltés cernent New Delhi
Reportages
18 janvier 2021
VIDÉO — À Notre-Dame-des-Landes, un anniversaire sous le signe de la reconstruction
Reportages


Dans les mêmes dossiers       OGM