Le Sénat rejette la proposition de loi sur le devoir de vigilance des multinationales

2 février 2017

Le Sénat a rejeté mercredi 1er février en nouvelle lecture la proposition de loi PS contraignant les multinationales à prévenir les atteintes aux droits de l’Homme et à l’environnement de leurs sous-traitants. Une motion d’irrecevabilité a été adoptée par les 186 sénateurs de droite, l’ensemble de la gauche, 155, s’y opposant. La proposition de loi sera à nouveau examinée le 21 février par les députés qui, ayant le dernier mot, devraient l’adopter définitivement.

La proposition vise à instaurer, pour les sociétés françaises employant plus de 5.000 salariés en France ou 10.000 dans le monde, en incluant leurs filiales, l’obligation d’élaborer et de mettre en oeuvre un plan de vigilance destiné à prévenir les risques d’atteinte aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales, à la santé et à la sécurité des personnes ainsi qu’à l’environnement, pouvant résulter des activités de la société, des sociétés qu’elle contrôle et de leurs sous-traitants.

Mais pour le rapporteur Christophe-André Frassa (LR), cette proposition de loi soulève de « graves difficultés constitutionnelles qui affectent ses dispositions essentielles, indépendamment des risques contentieux excessifs qu’elle ferait courir aux entreprises françaises et des risques économiques qu’elle représente pour la compétitivité des entreprises françaises de toute taille et pour l’attractivité de la France ».

- Source : Fashion Network avec AFP

A lire aussi
- On a tenté de faire les soldes... mais notre conscience sociale et environnementale nous a rattrapés
- La lente marche vers un traité contre les crimes des multinationales
- Le Sénat refuse de contraindre les multinationales à la vigilance sociale et environnementale





23 mai 2019
Le gouvernement « constate l’incompatibilité du projet Montagne d’or » avec l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 mai 2019
Des activistes ont mené une opération nature morte au siège de Bayer-Monsanto
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Économie
22 mai 2019
Thomas Porcher : « Les traités européens sont au cœur du problème de la transition écologique »
Entretien
22 mai 2019
Européennes : les programmes au crible de l’écologie
Info
23 mai 2019
Face à l’irresponsabilité de M. Macron, décrochons ses portraits
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Économie