Le Sénat rejette la proposition de loi sur le devoir de vigilance des multinationales

2 février 2017



Le Sénat a rejeté mercredi 1er février en nouvelle lecture la proposition de loi PS contraignant les multinationales à prévenir les atteintes aux droits de l’Homme et à l’environnement de leurs sous-traitants. Une motion d’irrecevabilité a été adoptée par les 186 sénateurs de droite, l’ensemble de la gauche, 155, s’y opposant. La proposition de loi sera à nouveau examinée le 21 février par les députés qui, ayant le dernier mot, devraient l’adopter définitivement.

La proposition vise à instaurer, pour les sociétés françaises employant plus de 5.000 salariés en France ou 10.000 dans le monde, en incluant leurs filiales, l’obligation d’élaborer et de mettre en oeuvre un plan de vigilance destiné à prévenir les risques d’atteinte aux droits de l’homme et aux libertés fondamentales, à la santé et à la sécurité des personnes ainsi qu’à l’environnement, pouvant résulter des activités de la société, des sociétés qu’elle contrôle et de leurs sous-traitants.

Mais pour le rapporteur Christophe-André Frassa (LR), cette proposition de loi soulève de « graves difficultés constitutionnelles qui affectent ses dispositions essentielles, indépendamment des risques contentieux excessifs qu’elle ferait courir aux entreprises françaises et des risques économiques qu’elle représente pour la compétitivité des entreprises françaises de toute taille et pour l’attractivité de la France ».

- Source : Fashion Network avec AFP

A lire aussi
- On a tenté de faire les soldes... mais notre conscience sociale et environnementale nous a rattrapés
- La lente marche vers un traité contre les crimes des multinationales
- Le Sénat refuse de contraindre les multinationales à la vigilance sociale et environnementale




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2017
L’administration Trump ouvre la porte à la géo-ingénierie
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le projet dans la plaine du Var, près de Nice, retoqué par la justice
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
L’ASN demande à EDF et à Areva de revoir leur dossier de démantèlement nucléaire
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le Gange ne peut être considéré comme une « entité vivante », décide un tribunal indien
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le siège d’EELV perd les deux tiers de ses salariés
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Des dizaines d’incendies ravagent la Californie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
Le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir contre la pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
L’activiste Pablo Solon menacé d’emprisonnement en Bolivie par le gouvernement
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2017
CETA : les associations dénoncent un « coup de force »
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2017
Un iceberg géant se détache de l’Antarctique
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2017
Damien Carême, le maire de Grande-Synthe, interpelle Emmanuel Macron sur les migrants
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2017
Aide au développement : Macron trahit sa promesse, accusent les ONG
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Economie
15 juillet 2017
Au Honduras, des barrages au nom du climat - mais contre la population et la forêt
Info
15 juillet 2017
Faut-il sacrifier des espèces pour en sauver d’autres ?
Enquête
15 juillet 2017
Aurélie Trouvé : « Plutôt que d’insister sur la préservation des acquis, nous devons proposer un projet nouveau »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Economie