Le braconnage envahit la réserve naturelle de la baie de Canche, dans le Pas-de-Calais

Durée de lecture : 2 minutes

31 mai 2018

Plusieurs associations du Nord de la France ont récemment adressé une lettre ouverte au président de la République afin d’exiger de l’Etat qu’il s’engage à faire procéder au balisage des limites de la réserve naturelle nationale de la baie de Canche (Pas-de-Calais), créée le 9 juillet 1987 sur le domaine public maritime, au lieu-dit « la plage des pauvres ».

Depuis trente ans, la chasse y est illégalement pratiquée avec l’accord de l’Etat puisque celui-ci ne fait pas respecter la règlementation, empêchant de la sorte les services de police de verbaliser les chasseurs.

Ces actes de braconnage sont non seulement contraires à la loi mais ils créent de surcroît une insécurité permanente pour les visiteurs (promeneurs, randonneurs, naturalistes, écoliers) d’août à février.

« La plage des pauvres » présente un grand intérêt pour l’avifaune migratrice et hivernante. Elle est la seule vasière que les limicoles peuvent utiliser dans la réserve naturelle. Cette haute valeur patrimoniale attestée par le Conseil national de la protection de la nature (CNPN) et la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal), justifie, selon les associations environnementales mobilisées, l’inscription de ce territoire dans la réserve nationale. Elles signalent que, face à la requête du Groupement pour la défense de l’environnement dans l’arrondissement de Montreuil-sur-mer et le Pas-de-Calais (GDEAM 62), lequel avait contesté le refus du préfet du Pas-de-Calais de procéder au balisage, le tribunal administratif de Lille a enjoint à ce dernier « de procéder au réexamen de la demande du GDEAM 62, conformément aux dispositions du plan de gestion applicables (…) dans un délai de 2 mois à compter de la notification du jugement » (jugement du 07/06/2017).

À l’heure où un vaste projet de « serres tropicales », appelé Tropicalia, s’apprête à voir le jour dans une des communes proches de « la plages des pauvres », ces associations soulignent qu’il est important et urgent de mettre en exergue la richesse écologique et biologique du littoral montreuillois.

Une pétition a été mise en ligne afin d’exercer une pression sur le préfet du Pas-de-Calais, qui doit prendre une décision avant la fin du mois de mai 2018.

  • Les associations signataires de la lettre ouverte au président de la République
    La Fédération Nord nature environnement, le Groupement pour la défense de l’environnement dans l’arrondissement de Montreuil-sur-mer et du Pas-de-Calais, la Fédération FNE Hauts-de-France, le Groupe ornithologique et naturaliste du Nord-Pas-de-Calais, la Ligue pour la protection des oiseaux du Pas-de-Calais, la coordination mammologique du Nord de la France.
  • Source : Didier Harpagès pour Reporterre



21 octobre 2019
Un garde forestier assasiné en Roumanie
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
L’ONF abandonne l’usage de pesticides en forêt publique
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Les Verts progressent fortement aux élections en Suisse
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Etouffé par la chaleur, le Qatar climatise même les rues
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2019
L’Eglise catholique pourrait qualifier de « péché » les actes anti-écologiques
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
21 octobre 2019
Face à l’acharnement judiciaire, le Comité Adama tisse des liens avec d’autres luttes
Info
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête
19 octobre 2019
Rojava kurde : un projet écologique menacé par l’invasion turque
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Nature