Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Animaux

Le chat domestique, responsable de l’extinction de trente-trois espèces

D’après la revue Nature Communications dans un rapport de 2013, citée par France TV info mardi 10 octobre, le félin fait entre 7,6 et 26,3 milliards de victimes chaque année rien qu’aux États-Unis et serait responsable de l’extinction de 33 espèces à travers les îles du monde.

Les dégâts provoqués par les chats sont particulièrement problématiques en Australie. Le pays possède un écosystème fragile et très sensible à l’introduction d’espèces extérieures. Présents depuis 200 ans en Australie, les chats y ont été classés comme espèce invasive. Les chats domestiques tuent notamment 61 millions d’oiseaux chaque année, parmi lesquels se trouvent 71 espèces protégées.

Le gouvernement australien a levé 30 millions de dollars australiens pour gérer le problème, en prévoyant notamment l’abattage de 2 millions de chats errants.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende