Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Pesticides

Le glyphosate interdit au Vietnam

Invoquant la « toxicité » des produits contenant du glyphosate et leur impact sur l’environnement et la santé, le ministère de l’agriculture et du développement rural vietnamien a annoncé, mercredi 10 avril, le retrait du pesticide de la liste de produits autorisés dans le pays. Le 27 mars, le pays avait déjà fait savoir qu’il interdisait l’importation de tout herbicide contenant du glyphosate.

Cette décision a été prise à la suite de la condamnation de Monsanto par un juge californien le 18 mars dernier, qui avait reconnu la responsabilité de l’herbicide dans le cancer du plaignant. « Dès que nous avons entendu ce second verdict selon lequel le glyphosate est lié au cancer, nous avons publié un document interdisant l’importation de nouveaux herbicides contenant l’ingrédient actif », a déclaré Hoang Trung, le chef du département de la protection des végétaux, rattaché au ministère de l’agriculture et du développement rural du Vietnam. Cette interdiction ne concernerait toutefois que les nouvelles commandes, les envois sous contrats déjà signés pouvant toujours être importés. « Le glyphosate sera également inscrit sur la liste des substances interdites au Vietnam dans un proche avenir. (...) Le tribunal fédéral de San Francisco fournira les preuves nécessaires au Vietnam pour accélérer ce processus », a-t-il précisé. Le ministère a également demandé aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de signaler la production, la vente ou le stockage d’herbicides à base de glyphosate.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende