Le gouvernement encore en retard pour payer les aides à l’agriculture bio

2 novembre 2018

Le gouvernement annonce depuis un an un retour à la normale sur le paiement des aides biologiques avant fin 2018, soit le versement effectif de l’ensemble des aides bio 2015, 2016, 2017. A deux mois de l’échéance, la FNAB (Fédération nationale de l’agriculture biologique) fait le bilan et s’alarme de nouveaux retards, indique-t-elle dans un communiqué du 2 novembre.

Le gouvernement annonçait dès juin 2018 avoir réglé 97 % des aides 2015, mais le traitement des dossiers 2016 patine, du fait de difficultés inattendues : à ce jour, un tiers seulement des dossiers ont été gérés. L’instruction des dossiers 2017 ne commencera qu’une fois la campagne 2016 achevée. La FNAB ne voit donc pas comment le calendrier pourrait être tenu.

En l’absence de ces aides, les producteurs et productrices bio sont aujourd’hui contraints de contracter des prêts à court terme pour payer leurs fournisseurs ou leurs impôts. « En tant que chef-fe-s d’entreprise, les paysans et paysannes bio ont construit leur modèle économique sur la base des montants de soutien annoncés en 2014. Depuis lors, non seulement les montants ont baissé, l’aide au maintien a été supprimée, mais qui plus est le soutien restant n’est pas versé. Non seulement la trésorerie de nos fermes est gravement fragilisée mais nos possibilités d’investir, d’innover et de nous développer sont freinées. Qui peut sérieusement gérer une entreprise dans ces conditions ? » s’alarme Guillaume Riou, président de la FNAB. Le 25 octobre dernier, la FNAB a saisi le défenseur des droits pour qu’il mette fin à cette situation.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le fonds de formation des futurs agriculteurs est menacé


13 novembre 2018
Gaspard d’Allens est relaxé à Bar-le-Duc
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
De lourdes amendes requises contre une éleveuse opposée à l’abattage de ses canards
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
La désastreuse pêche électrique a été subventionnée, révèle l’association Bloom
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
L’autorité sanitaire interdit les produits à base de métam-sodium
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2018
Pas moins de pesticides en France en 2017 qu’en 2016
Lire sur reporterre.net
3 novembre 2018
GCO : 200 élus appellent Emmanuel Macron à rencontrer les grévistes de la faim
Lire sur reporterre.net
2 novembre 2018
Le gouvernement encore en retard pour payer les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
14 novembre 2018
Élections européennes : seule une liste unique sauvera la gauche
Tribune
13 novembre 2018
Cette guerre de basse intensité contre toute forme de révolte
Tribune
14 novembre 2018
En Suède, la « taxe carbone » est bien acceptée
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Agriculture