Le gouvernement lance une consultation sur la gestion des déchets radioactifs

20 septembre 2018

Le secrétaire d’État à la Transition écologique Sébastien Lecornu a annoncé jeudi 20 septembre le lancement d’une consultation publique sur la gestion des matières et déchets radioactifs sur le territoire français.

« Force est de constater qu’aujourd’hui, il y a un problème pour lequel il nous faut trouver une solution. Je pense que c’est cela, le débat public, (...) il faut prendre les données techniques telles qu’elles nous sont apportées par les ingénieurs et les gens de science », a expliqué le secrétaire d’État à l’issue d’une réunion sur le projet Cigéo d’enfouissement de déchets nucléaires, à Bure (Meuse). Sous l’égide de la Commission nationale du débat public (CNDP), ce processus est prévu pour se dérouler de décembre à mars et doit « réactualiser les principes qui ont présidé à la gestion des déchets nucléaires dans notre pays et s’ouvrira à toutes les options possibles quant à l’avenir du nucléaire dans les décennies à venir », a précisé le ministère dans un communiqué. Les modalités de cette consultation seront présentées en novembre par la CNDP.

Parallèlement, un « centre d’information et de ressources à destination du grand public » a été lancé jeudi sous l’adresse www.cigeo.gouv.fr sur le projet Cigéo, qui vise à enfouir à 500 m sous terre les déchets les plus radioactifs ou à vie longue du parc nucléaire français.

Le collectif « Bure stop » d’opposants au projet Cigéo a lui fait part jeudi de « son refus de toute participation à cette mascarade sur internet comme au débat public qui s’annonce ». « Il s’agit de faire à nouveau semblant d’intégrer la population française à un processus décisionnel alors que le projet de poubelle nucléaire est sur les rails », a dénoncé le collectif dans un communiqué.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


23 octobre 2018
Les réacteurs de Fessenheim devront s’arrêter en 2022 au plus tard
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

23 octobre 2018
Qui sont les Croqueurs de pommes ?
Une minute - Une question
22 octobre 2018
Des victimes de la grenade GLI-F4 - dont une journaliste de Reporterre - lancent une procédure judiciaire
Info
16 octobre 2018
Le changement climatique interpelle les citoyens, mais pas les dirigeants de Rhône-Alpes
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires