En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques

Durée de lecture : 2 minutes

17 juillet 2019

La période estivale est propice à la sortie des rapports. D’autant plus lorsqu’ils sont encombrants. C’est ce que dénonce dans un communiqué le syndicat majoritaire des travailleurs de l’Office national des forêts, le Snupfen, en lutte contre la privatisation des forêts publiques.

Plus de quatre mois en retard, le rapport écrit par des hauts fonctionnaires, portant sur l’avenir de l’ONF, vient enfin d’être publié. En pleines vacances d’été. « C’est une stratégie d’endormissement, croit savoir Philippe Canal, porte-parole du Snupfen, joint par Reporterre. Le sujet est pourtant essentiel. Il concerne 10 % du territoire national et un quart des forêts françaises ».

Le 27 juin 2019, le gouvernement avait communiqué pour affirmer son attachement à l’Office et sa volonté de conserver « l’unité de gestion des forêts publiques, domaniales et communales, par un opérateur unique ». Il avait aussi rappelé «  le haut standard environnemental de la gestion forestière par l’ONF ».

Mais ces beaux discours n’ont pas convaincu les syndicalistes. Après lecture du rapport, leur constat reste mitigé. Pour eux, le diagnostic a bien été établi par les auteurs du rapport. « De toute manière, ce diagnostic est évident, note Philippe Canal. L’ONF souffre d’un déficit de financement et les engagements de l’État ne sont pas tenus. Les objectifs de récoltes sont irréalistes et les recette de bois sont en baisse constante. Nous sommes tous d’accord là-dessus ».

C’est sur les recommandations que le débat est vif. Pour le Snupfen, « la mission préconise les mêmes recettes éculées qui n’ont pas fonctionné : la réduction des effectifs, des missions, de la qualité de gestion… avec l’abandon proposé de 500 000 ha de forêts et milieux naturels communaux pas assez productifs ! L’accélération de la privatisation : arrêt définitif des recrutements de fonctionnaires, filialisation d’activités réalisées par 40% du personnel, exclusion de la « société civile » du futur Conseil d’Administration, adoption d’une logique d’entreprise privée qui agît dans son intérêt propre… et tant pis pour l’intérêt général ».

L’état engagera, à la rentrée, la mise en œuvre des recommandations du rapport. « Un plan de transformation sera engagé sur 5 ans, précise son communiqué, afin d’améliorer la performance de l’établissement, et accélérer la rationalisation des fonctions supports, la modernisation des systèmes d’information et sa révolution numérique ».

  • Source : Reporterre
  • Photo : Pascal Briod/ Flickr



26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
24 juillet 2019
Greta Thunberg tente de secouer les députés... qui ratifient le Ceta
Info
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Sur les mêmes thèmes       Nature