Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines

Durée de lecture : 2 minutes

22 octobre 2018

Lundi 22 octobre, le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a déclaré son opposition à un repas végétarien imposé dans les cantines, se posant en défenseur du choix pour les consommateurs.

Interrogé sur l’antispécisme (opposition à la hiérarchie entre l’être humain et les animaux), Didier Guillaume a estimé sur C-News qu’il fallait « faire attention quand on va dans cette direction » : « Dans la restauration collective, les gens doivent manger ce qu’ils veulent. Moi, je suis opposé aux repas de substitution, je suis opposé à une journée de repas végétarien », a déclaré le ministre.

Dans un communiqué, Greenpeace a rappelé que tous les scénarios du Giec proposés pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5 °C incluent des changements de régime alimentaire, notamment la réduction de consommation de protéines animales : « À l’heure du rapport du Giec, le gouvernement ne devrait porter qu’un seul message, celui de l’urgence de réduire fortement notre consommation de viande, au profit d’une alimentation plus végétale, mais aussi d’une viande locale, issue de l’agriculture écologique, a déclaré Laure Ducos, chargée de campagne agriculture à Greenpeace France. Les déclarations du ministre font malheureusement craindre un nouveau recul du gouvernement face à l’urgence climatique. »

« Comme l’a prouvé une enquête de Greenpeace, 70 % des élèves des écoles élémentaires publiques se voient servir de la viande ou du poisson tous les jours. Où est le choix dans ce cas là ? a écrit l’ONG. Ces enfants mangent entre 2 et 6 fois trop de protéines à la cantine. » Selon un sondage BVA, une majorité des Français (59%) est pour l’introduction de repas végétariens dans les cantines.

Dans le cadre des débats sur la loi Alimentation et Agriculture, l’Assemblée nationale a donné son feu vert, par un amendement, à « l’expérimentation » d’un menu végétarien dans les cantines scolaires au moins une fois par semaine et pour une durée de deux ans. Ce test ne s’adresse qu’aux collectivités qui proposent déjà deux menus pour le même repas.

  • Source  : Greenpeace.
  • Photo : La cantine scolaire de Langouët, en Ille-et-Vilaine. © commune de Langouët.


Lire aussi : Cantines bio : ça marche et c’est moins cher


19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
19 septembre 2019
Climat : la France ne tient pas ses objectifs
Info


Dans les mêmes dossiers       Alimentation