Le procès des responsables de la mort de Berta Caceres s’ouvre au Honduras

Durée de lecture : 1 minute

14 mars 2019

La Mission d’appui contre la corruption et l’impunité au Honduras (MACCIH), a présenté le 13 mars devant la Cour suprême de justice (CSJ) du Honduras, le procès pour corruption, « Fraude sur le Gualcarque », lié à l’exploitation de cette rivière pour laquelle se battait Berta Cáceres, abattue à son domicile à La Esperanza, au Honduras, le 3 mars 2016. L’enquête se base sur les accusations que Berta Cacerres avait lancées, dénonçant les irrégularités dans la concession du barrage par l’entreprise Desarrollos Energéticos S.A.(DESA).

Seize personnes, parmi lesquelles d’anciens fonctionnaires et Roberto David Castillo Mejia, qui dirigeait l’entreprise DESA à l’époque, sont accusées de fraude, de falsification de documents publics, d’abus de pouvoir et de négociation de contrats illicites dans le cadre du projet de construction du barrage Agua Zarca, sur des terres indigènes Lenca dans le sud-ouest du Honduras.

Castillo Mejia, ancien PDG de la société, avait déjà été officiellement inculpé le mois dernier pour avoir organisé l’assassinat de Berta Caceres. Sept employés de DESA et des militaires ont été euxaussi reconnus coupables de ce meurtre et condamnés en novembre dernier.

Cofondatrice et dirigeante du Conseil civique des organisations populaires et autochtones du Honduras (Copinh), Caceres a été abattue à son domicile à La Esperanza, au Honduras, le 3 mars 2016 par des membres désormais condamnés de l’armée hondurienne et de la Société de développement énergétique (DESA). Sa famille demande au gouvernement que soient condamnés aussi les commanditaires du meurtre.

Source : E.S. avec
. Proceso
. Telesur



Lire aussi : Au Honduras, les assassins de l’activiste Berta Cáceres condamnés


7 avril 2020
Richard Branson transfère de l’argent dans un paradis fiscal tout en demandant des subventions au gouvernement anglais
Lire sur reporterre.net
7 avril 2020
En Australie, la Grande Barrière vient de vivre son pire épisode de blanchissement de coraux
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International Libertés
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
7 avril 2020
La recherche « au service de l’économie » : les scientifiques se rebiffent
Info


Sur les mêmes thèmes       International Libertés