Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée

11 juillet 2018

Le projet de loi Agriculture et alimentation, qui entend notamment rééquilibrer les relations commerciales au profit des agriculteurs, avait été adopté en première lecture fin mai à l’Assemblée nationale et début juillet au Sénat dans une version largement modifiée. Réunis en commission mixte paritaire (CMP) hier mardi 10 juillet 2018, les sept députés et sept sénateurs ne sont pas parvenus à dégager un compromis.

« Le texte du Sénat s’était beaucoup éloigné du texte de l’Assemblée, notamment sur le titre II » en faveur d’une « alimentaire saine, durable, accessible à tous et respectueuse du bien-être animal », a expliqué à l’AFP le rapporteur à l’Assemblée, Jean-Baptiste Moreau (LREM). « On ne pouvait pas accepter un mauvais compromis qui niait l’équilibre issu des États généraux de l’alimentation (EGA) entre à la fois une meilleure rémunération des agriculteurs mais aussi une transition vers un modèle agricole plus durable et plus conforme aux attentes sociétales », a ajouté le député, éleveur dans la Creuse. Il a estimé qu’un « certain nombre de lignes rouges » avaient été franchies, notamment la suppression de la séparation de l’activité vente et conseil pour les produits phytopharmaceutiques.

Le rapporteur a indiqué que le projet de loi, qui reviendra en commission à l’Assemblée la semaine prochaine, serait « actif pour le mois d’octobre », pour les prochaines négociations commerciales, certaines ordonnances pouvant notamment être transcrites dans la loi pour aller plus vite. Un engagement également formulé par d’autres élus de la majorité. « Merci aux collègues parlementaires qui ont cherché (un) compromis mais c’était mission quasi-impossible : les sénateurs avaient acté une quinzaine de reculs inacceptables sur #alimentation durable. Retour en hémicycle le 4 septembre. #EGAlim », a tweeté de son côté Matthieu Orphelin (LREM).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les ONG appellent les députés à ne pas voter le projet de loi Alimentation


22 septembre 2018
Greenpeace et ANV-Cop21 se mobilisent pour empêcher Total de polluer le Récif de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
La centrale à biomasse de Gardanne en quête d’un repreneur
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Le livre décrivant l’économie mondiale de la tomate censuré en Italie
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Pour l’environnement, la loi Élan est un bond en arrière
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le gouvernement lance une consultation sur la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
François de Rugy confirme la réintroduction d’ourses dans les Pyrénées
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le tribunal de Strasbourg suspend l’abattage d’un alignement d’arbres
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Narbonne : une détonation et un incendie sur le site nucléaire Orano de Malvési
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Hambach : un mort lors de l’évacuation de la forêt
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Des multinationales, dont L’Oréal, toujours impliquées dans la déforestation pour l’huile de palme, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Stocamine : un rapport parlementaire recommande de retirer les déchets toxiques
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Des membres de l’Acipa lancent une nouvelle association, « NDDL Poursuivre ensemble »
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Près de 9.000 personnes ont manifesté leur soutien à la Zad de Hambach, contre le charbon et pour la forêt
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

THEMATIQUE    Agriculture
21 septembre 2018
En Aveyron, la bataille contre le transformateur électrique entre dans une nouvelle phase
Info
22 septembre 2018
Au Jardin sans pétrole, les frelons ont droit à leur part du raisin
Chronique
22 septembre 2018
À Paris aussi, c’est le temps des vendanges
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alimentation



Sur les mêmes thèmes       Agriculture