Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
29571 €   COLLECTÉS
54 %

Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait

24 avril 2017



Selon une étude réalisée par le Département de recherche sur l’écologie de la conservation (CERU, Conservation Ecology Research Unit) de l’université de Pretoria, en Afrique du Sud, il manquerait, principalement en raison du braconnage, 75 % d’éléphants dans les aires protégées, soit environ 730.000 individus.

Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont évalué le nombre d’éléphants qu’il devrait y avoir à l’intérieur de 73 aires protégées couvrant 21 pays africains. L’étude a été publiée dans la revue Plos One le 17 avril 2017.

Cette étude "est à ce jour l’indicateur le plus complet permettant de montrer, d’une part, l’impact réel du braconnage sur les populations d’éléphants d’Afrique et, d’autre part, la façon dont ces populations pourraient se développer si elles n’étaient pas affectées par les interventions humaines », a déclaré le Dr Joseph Okori, Directeur de la conservation des habitats d’IFAW, le Fonds international pour la protection des animaux, qui a participé au financement de l’étude. « Cette étude aidera les acteurs de la conservation et les décideurs dans leur prise de décision afin de fournir une meilleure protection aux éléphants ».

Les éléphants "jouent un rôle majeur dans la formation des savanes qui, en Afrique, couvrent autant de surface que les États-Unis et l’Europe réunis. Perdre des éléphants nuira à nos savanes et aux espèces qui en dépendent », rappelle Ashley Robson, principal auteur de l’étude. « Notre étude est un signal d’alarme. Environ 70% de l’aire de répartition des éléphants d’Afrique se trouvent au-delà des aires protégées. Ces éléphants ne vont pas bien, même là où ils sont protégés, ce qui signifie que nous devons prendre des mesures. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les tueries d’éléphants, massacrés pour leur ivoire, s’intensifient


15 décembre 2017
Les États-Unis remettent en cause le principe de la « neutralité du net »
Lire sur reporterre.net
15 décembre 2017
L’Europe adopte une nouvelle définition des perturbateurs endocriniens
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
L’inégalité a partout beaucoup augmenté depuis 35 ans
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
Que Choisir envoie Ouibus et Flixbus au tribunal
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
Scandale Lactalis : le père d’un bébé de deux mois porte plainte
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2017
À Marseille, la destruction des vestiges grecs de la Corderie a commencé
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un nouvel aéroport coûterait beaucoup plus cher que rénover celui de Nantes
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un leader paysan colombien assassiné
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Au Panthéon : « Pas un euro de plus » pour les énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
À Science Po, des étudiants dénoncent le partenariat avec Total
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
La FAO lance une carte mondiale des sols, qui sont une clé pour le climat
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
Trump a ouvert une réserve naturelle à l’exploitation minière sous la pression d’industriels
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2017
Budget : la biodiversité ponctionnée au profit des équipements sportifs
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2017
Une étude scientifique montre que l’agriculture bio pourrait nourrir le monde à 100 %
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
La Californie ravagée par un gigantesque incendie
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

15 décembre 2017
VIDEO -Les écologistes soutiennent Reporterre
Tribune
13 décembre 2017
Vos dons écrivent l’histoire de Reporterre. La voici racontée en BD
Edito
14 décembre 2017
Les zadistes sont tournés vers l’avenir
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux