Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Transports

Les automobilistes sous-estiment le coût total de leur voiture de 50 %

Faire rouler une voiture coûte beaucoup plus cher qu’on ne le pense — et cela freine le développement de modes de transports plus écolos. C’est la conclusion d’une étude parue dans la revue Nature le 20 avril.

Partant du constat d’une progression continue des achats de véhicules — le nombre total de véhicules en Europe a augmenté de 25 % entre 2000 et 2017 — des chercheurs ont interrogé plus de 6.000 citoyens dans toute l’Allemagne pour savoir si les consommateurs saisissaient le coût total de la possession d’une voiture. Autrement dit, en prenant en compte les coûts liés au carburant, aux taxes et aux assurances ou aux réparations.

« Nous avons constaté que les gens sous-estiment le coût total de la possession d’une voiture d’environ 50 %, ont écrit les auteurs. Nous estimons qu’en informant les Allemands sur le coût réel de la possession d’une voiture, on pourrait réduire de 37 % le nombre de propriétaires — soit 17.6 millions de véhicules en moins en Allemagne — et de 23 % les émissions liées au transport. »

Et les chercheurs de préconiser : « Les voitures devraient être étiquetées avec le coût total au point de vente. De nombreux pays, dont les États-Unis, le Japon et la Chine, exigent déjà que les nouvelles voitures mises en vente portent une étiquette indiquant le coût moyen futur du carburant nécessaire à leur conduite. » Des sociétés d’auto-partage ou de transports publics pourraient également se saisir de ces chiffres afin de promouvoir d’autres modes de transports.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende