Les dauphins sauvages menacés par le tourisme

6 juillet 2017

La nage commerciale avec des cétacés sauvages se développe en Méditerranée française. Cette pratique consiste à placer les clients dans l’eau à proximité immédiate des cétacés (dauphins, baleines et cachalots) préalablement traqués par des avions de repérage à basse altitude, qui couvrent une zone étendue jusqu’à au moins 20 milles au large. Pour France Nature Environnement, le Groupe de Recherche sur les Cétacés, la Fondation pour la Nature et l’Homme, Souffleurs d’Ecume et SOS Grand Bleu, cette pratique peut être dangereuse pour les animaux : ils lancent une pétitionpour la faire interdire.

Dans un communiqué, les ONG expliquent que, « contrairement au « whale-watching » traditionnel qui, si il est pratiqué dans le respect de règles d’approches strictes, peut être un moyen d’éducation à l’environnement et de sensibilisation sur la protection des cétacés, la nage commerciale avec les cétacés perturbe fortement les animaux ciblés. »

Alexandre Gannier, président du Groupe de Recherche sur les Cétacés et expert scientifique reconnu de l’écologie de ces animaux, a identifié le problème dès 2010 : « Pour parvenir à mettre leurs clients à l’eau à proximité de dauphins, les opérateurs utilisent des techniques de poursuite qui s’apparentent à du harcèlement. Ils risquent de blesser ou de mutiler les dauphins avec les hélices de leurs bateaux puissants. Renouvelées pendant des mois, ces opérations diminuent la capacité de survie des groupes de cétacés qui les subissent ».

- Source  : France Nature Environnement.





22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

22 mai 2019
Animaux, internet libre, décroissance… des « petits » partis en campagne
Enquête
1er mai 2019
Adieu, amie Anémone, et merci
Édito
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Animaux