Les faucheurs de chaises créent une radio dans une banque

9 décembre 2016 / par Lorène Lavocat (Reporterre)



Ce vendredi 9 décembre, une vingtaine de faucheurs de chaises se sont introduits dans l’agence BNP Paribas de la place Gambetta (Paris 20e) et ont installé un studio radio. Leur « Radio évasion fiscale » a été diffusée pendant plusieurs heures sur internet et sur Fréquence Paris Pluriel.

Au menu de cette radio improvisée : des interviews sur la non-violence, une chronique sur « les frais bancaires pour les nuls », ou encore un jeu des milliards d’euros autour de la fraude fiscale.

  • Écouter le jeu :

Pendant ce temps, le personnel de l’agence a fermé les grilles et filtré les entrées, en attendant l’intervention des forces de l’ordre. « Je ne suis pas d’accord avec votre manière de faire. Vous nous mettez dans une situation compliquée pour la sécurité de nos clients », a expliqué l’un des responsables de la banque, avant d’ajouter : « Je comprends votre point de vue, mais c’est le votre. Je pense qu’on mène les actions qu’il faut à notre niveau, on sensibilise nos collaborateurs. Et je ne pense pas que les banques volent de l’argent. »

Malgré les incidents techniques et la présence de la police à l’extérieur, rien ne semble pouvoir stopper la diffusion de « Radio évasion fiscale ».

  • Écouter la suite du jeu des milliards d’euros :

Les deux « challengers » sont même parvenus au « banco ». À la question « que faire contre l’évasion fiscale ? » ils ont répondu : « Renforcer les effectifs et les moyens des administrations qui sont impliquées dans la traque des délinquants financiers. Mettre fin au monopole de Bercy pour ouvrir les procédures pénales. Ouvrir l’éventail des peines pour les fraudeurs fiscaux (privation de droits civiques, peine d’inéligibilité). Et interdire le pantouflage entre hauts fonctionnaires et banquiers. »

En début d’après-midi, les militants ont été expulsés de l’agence par la police.

Cette « radio pirate » entre dans le cadre d’une série d’actions lancée par ANV COP21, Alternatiba, Attac et les Amis de la Terre contre la BNP Paribas. Les associations prévoient 45 actions non-violentes ce week-end à travers la France, ainsi que d’autres jusqu’à l’ouverture du procès du militant Jon Palais le 9 janvier à Dax.

  • Source et photo : Reporterre.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les faucheurs de chaises repartent à l’action contre l’évasion fiscale


Documents disponibles

  Sans titre   Sans titre

28 avril 2017
Le rapporteur public se prononce contre l’exploitation de la centrale biomasse de Gardanne
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
La Commission européenne lève un obstacle au projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
Le Salvador interdit les mines de métaux, une première mondiale
Lire sur reporterre.net
28 avril 2017
Huit mois de prison avec sursis pour le principal prévenu de l’abattoir du Vigan
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
La mauvaise situation financière d’Areva menace la sûreté de l’usine de la Hague
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
Épisode de gel : de nombreuses récoltes sont menacées
Lire sur reporterre.net
27 avril 2017
Affaire Triskalia : la Commission européenne saisie
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Le Parlement européen va étudier un texte favorisant la surpêche
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Des eurodéputés demandent l’interdiction de la fusion Monsanto/Bayer
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des manchots
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alternatiba

THEMATIQUE    Luttes
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative
28 avril 2017
David Cormand : « La France insoumise a le pouvoir d’empêcher que Macron soit majoritaire à l’Assemblée »
Entretien
28 avril 2017
Près d’Orléans, les opposants au béton remportent la victoire sur Decathlon
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alternatiba



Sur les mêmes thèmes       Luttes



Du même auteur       Lorène Lavocat (Reporterre)