Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
28404 €   COLLECTÉS
52 %

Les faucheurs de chaises créent une radio dans une banque

9 décembre 2016 / par Lorène Lavocat (Reporterre)



Ce vendredi 9 décembre, une vingtaine de faucheurs de chaises se sont introduits dans l’agence BNP Paribas de la place Gambetta (Paris 20e) et ont installé un studio radio. Leur « Radio évasion fiscale » a été diffusée pendant plusieurs heures sur internet et sur Fréquence Paris Pluriel.

Au menu de cette radio improvisée : des interviews sur la non-violence, une chronique sur « les frais bancaires pour les nuls », ou encore un jeu des milliards d’euros autour de la fraude fiscale.

  • Écouter le jeu :

Pendant ce temps, le personnel de l’agence a fermé les grilles et filtré les entrées, en attendant l’intervention des forces de l’ordre. « Je ne suis pas d’accord avec votre manière de faire. Vous nous mettez dans une situation compliquée pour la sécurité de nos clients », a expliqué l’un des responsables de la banque, avant d’ajouter : « Je comprends votre point de vue, mais c’est le votre. Je pense qu’on mène les actions qu’il faut à notre niveau, on sensibilise nos collaborateurs. Et je ne pense pas que les banques volent de l’argent. »

Malgré les incidents techniques et la présence de la police à l’extérieur, rien ne semble pouvoir stopper la diffusion de « Radio évasion fiscale ».

  • Écouter la suite du jeu des milliards d’euros :

Les deux « challengers » sont même parvenus au « banco ». À la question « que faire contre l’évasion fiscale ? » ils ont répondu : « Renforcer les effectifs et les moyens des administrations qui sont impliquées dans la traque des délinquants financiers. Mettre fin au monopole de Bercy pour ouvrir les procédures pénales. Ouvrir l’éventail des peines pour les fraudeurs fiscaux (privation de droits civiques, peine d’inéligibilité). Et interdire le pantouflage entre hauts fonctionnaires et banquiers. »

En début d’après-midi, les militants ont été expulsés de l’agence par la police.

Cette « radio pirate » entre dans le cadre d’une série d’actions lancée par ANV COP21, Alternatiba, Attac et les Amis de la Terre contre la BNP Paribas. Les associations prévoient 45 actions non-violentes ce week-end à travers la France, ainsi que d’autres jusqu’à l’ouverture du procès du militant Jon Palais le 9 janvier à Dax.

  • Source et photo : Reporterre.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les faucheurs de chaises repartent à l’action contre l’évasion fiscale


Documents disponibles

  Sans titre   Sans titre

14 décembre 2017
L’inégalité a partout beaucoup augmenté depuis 35 ans
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
Que Choisir envoie Ouibus et Flixbus au tribunal
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
Scandale Lactalis : le père d’un bébé de deux mois porte plainte
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2017
À Marseille, la destruction des vestiges grecs de la Corderie a commencé
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un nouvel aéroport coûterait beaucoup plus cher que rénover celui de Nantes
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un leader paysan colombien assassiné
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Au Panthéon : « Pas un euro de plus » pour les énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
À Science Po, des étudiants dénoncent le partenariat avec Total
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
La FAO lance une carte mondiale des sols, qui sont une clé pour le climat
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
Trump a ouvert une réserve naturelle à l’exploitation minière sous la pression d’industriels
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2017
Budget : la biodiversité ponctionnée au profit des équipements sportifs
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2017
Une étude scientifique montre que l’agriculture bio pourrait nourrir le monde à 100 %
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
La Californie ravagée par un gigantesque incendie
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
L’ASN autorise le redémarrage de la centrale nucléaire du Tricastin
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
Des poissonniers français boycottent la pêche électrique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alternatiba

THEMATIQUE    Luttes
13 décembre 2017
Notre-Dame-des-Landes : avant le rapport des médiateurs, tout ce qui s’est passé depuis deux ans
Info
13 décembre 2017
Vos dons écrivent l’histoire de Reporterre. La voici racontée en BD
Edito
12 décembre 2017
À Forcalquier, Christophe Castaner promeut un supermarché destructeur de terres agricoles
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alternatiba



Sur les mêmes thèmes       Luttes



Du même auteur       Lorène Lavocat (Reporterre)