Les insectes pourraient disparaître d’ici un siècle

Durée de lecture : 2 minutes

11 février 2019



Les insectes sont en voie d’extinction, faisant planer la menace d’un « effondrement catastrophique des écosystèmes naturels », selon une synthèse de la littérature scientifique à ce sujet, la première réalisée à l’échelle mondiale, publiée dans la revue Biological Conservation.

L’analyse a sélectionné les 73 meilleures études réalisées à ce jour pour évaluer le déclin des insectes. Les papillons et les papillons de nuit sont parmi les plus touchés, de même que les abeilles. Le nombre de colonies d’abeilles aux États-Unis était de 6 millions en 1947, mais 3,5 millions ont depuis disparu.

Plus de 40 % des espèces d’insectes sont en déclin et un tiers sont menacées, selon l’analyse. Le taux d’extinction est « huit » fois plus rapide que celui des mammifères, oiseaux et reptiles. Selon les meilleures données disponibles, la masse totale d’insectes est en chute libre de 2,5 % par an, ce qui suggère qu’ils pourraient disparaître d’ici un siècle.

Leur étude confirme ainsi que la sixième extinction de masse de l’histoire de la planète a déjà commencé. Les insectes sont de loin les animaux les plus variés et les plus abondants, avec 17 fois plus de poids que l’humanité. Ils sont « essentiels » au bon fonctionnement de tous les écosystèmes, disent les chercheurs, comme nourriture pour d’autres animaux, pollinisateurs et recycleurs d’éléments nutritifs.

L’agriculture intensive est le principal moteur des baisses, en particulier la forte utilisation des pesticides. L’urbanisation et le changement climatique sont également des facteurs importants.

« Si nous ne changeons pas nos méthodes de production alimentaire, les insectes dans leur ensemble s’engageront sur la voie de l’extinction dans quelques décennies, écrivent les chercheurs. Les répercussions que cela aura sur les écosystèmes de la planète sont pour le moins catastrophiques. »

L’un des plus grands effets de la perte d’insectes est sur les nombreux oiseaux, reptiles, amphibiens et poissons qui mangent les insectes.






5 juin 2020
Le mois de mai 2020 a battu un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague risquent la saturation, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

4 juin 2020
« Les lobbies veulent façonner le monde d’après »
Entretien
5 juin 2020
À Bure, l’agence des déchets nucléaires se paie des gendarmes
Enquête
14 avril 2020
La solidarité, vaccin et remède contre la pandémie
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Animaux