Les insectes pourraient disparaître d’ici un siècle

Durée de lecture : 2 minutes

11 février 2019



Les insectes sont en voie d’extinction, faisant planer la menace d’un « effondrement catastrophique des écosystèmes naturels », selon une synthèse de la littérature scientifique à ce sujet, la première réalisée à l’échelle mondiale, publiée dans la revue Biological Conservation.

L’analyse a sélectionné les 73 meilleures études réalisées à ce jour pour évaluer le déclin des insectes. Les papillons et les papillons de nuit sont parmi les plus touchés, de même que les abeilles. Le nombre de colonies d’abeilles aux États-Unis était de 6 millions en 1947, mais 3,5 millions ont depuis disparu.

Plus de 40 % des espèces d’insectes sont en déclin et un tiers sont menacées, selon l’analyse. Le taux d’extinction est « huit » fois plus rapide que celui des mammifères, oiseaux et reptiles. Selon les meilleures données disponibles, la masse totale d’insectes est en chute libre de 2,5 % par an, ce qui suggère qu’ils pourraient disparaître d’ici un siècle.

Leur étude confirme ainsi que la sixième extinction de masse de l’histoire de la planète a déjà commencé. Les insectes sont de loin les animaux les plus variés et les plus abondants, avec 17 fois plus de poids que l’humanité. Ils sont « essentiels » au bon fonctionnement de tous les écosystèmes, disent les chercheurs, comme nourriture pour d’autres animaux, pollinisateurs et recycleurs d’éléments nutritifs.

L’agriculture intensive est le principal moteur des baisses, en particulier la forte utilisation des pesticides. L’urbanisation et le changement climatique sont également des facteurs importants.

« Si nous ne changeons pas nos méthodes de production alimentaire, les insectes dans leur ensemble s’engageront sur la voie de l’extinction dans quelques décennies, écrivent les chercheurs. Les répercussions que cela aura sur les écosystèmes de la planète sont pour le moins catastrophiques. »

L’un des plus grands effets de la perte d’insectes est sur les nombreux oiseaux, reptiles, amphibiens et poissons qui mangent les insectes.






31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Animaux