Les lignes à haute tension pourraient augmenter le risque de leucémie chez les enfants

Durée de lecture : 2 minutes

22 juin 2019



Les champs magnétiques à basses fréquences, émis notamment par les lignes à haute tension, représentent un risque « possible » de leucémie chez les enfants qui habitent à proximité, a prévenu vendredi 21 juin l’agence sanitaire, l’Anses.

Elle a recommandé « par précaution » de « ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension », même si aucun lien de cause à effet n’est pour le moment démontré.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, qui avait déjà alerté en 2010 sur une « association possible entre l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences et le risque à long terme de leucémie infantile », a expliqué que les nouvelles études parues depuis cette date la conduisaient à « réitérer » ses conclusions.

Les champs magnétiques basses fréquences sont notamment émis par les réseaux de transport d’électricité et les transformateurs électriques. Plusieurs études épidémiologiques mettent en évidence une augmentation statistique du risque de leucémie infantile à partir d’un certain seuil d’exposition, évalué selon les études entre 0,2 et 0,4 microteslas, l’unité de mesure du champ magnétique.

40.000 enfants de moins de 15 ans sont ainsi exposés à leur domicile à un niveau de champ magnétique supérieur à 0,4 µT, et 8.000 enfants sont scolarisés dans une école exposée à un niveau plus élevé que ce seuil, selon une étude commandée par l’Anses et réalisée par l’institut de recherche publique Inserm et le CHU de Caen.

L’Anses a aussi recommandé « de ne pas installer ou aménager de nouveaux établissements accueillant des personnes sensibles (hôpitaux, écoles…) à proximité immédiate des lignes à très haute tension, ni d’implanter de nouvelles lignes au-dessus de tels établissements ».

L’agence a souligné « la nécessité de mieux maîtriser l’exposition en milieu de travail pour certains professionnels susceptibles d’être exposés à des niveaux élevés de champs électromagnétiques, et parmi eux tout particulièrement les femmes enceintes ». En effet, « à des niveaux d’exposition élevés pouvant être rencontrés en milieu professionnel, des études expérimentales ont mis en évidence la possibilité d’effets biologiques (stress oxydant, effets génotoxiques, effets sur la physiologie cellulaire) ».

- Source : Ouest-France.

- Photo : torange.biz





Lire aussi : Ondes électromagnétiques : « Il faut appliquer le principe de précaution »


18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
L’accord de libre-échange UE-Mercosur « va accroître des dynamiques mortifères »
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
La fumée des feux américains va jusqu’en Europe
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2020
Au Brésil, le Pantanal dévoré par les flammes
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2020
Face à la 5G, « nous sommes tous des Amishs »
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien
16 juillet 2020
Malgré la déforestation en Amazonie, l’Europe veut signer le traité avec le Mercosur
Info
18 septembre 2020
La folie des projets routiers continue, malgré de farouches luttes locales
Info


Sur les mêmes thèmes       Santé