Les lignes à haute tension pourraient augmenter le risque de leucémie chez les enfants

Durée de lecture : 2 minutes

22 juin 2019



Les champs magnétiques à basses fréquences, émis notamment par les lignes à haute tension, représentent un risque « possible » de leucémie chez les enfants qui habitent à proximité, a prévenu vendredi 21 juin l’agence sanitaire, l’Anses.

Elle a recommandé « par précaution » de « ne pas implanter de nouvelles écoles à proximité des lignes à très haute tension », même si aucun lien de cause à effet n’est pour le moment démontré.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire, qui avait déjà alerté en 2010 sur une « association possible entre l’exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences et le risque à long terme de leucémie infantile », a expliqué que les nouvelles études parues depuis cette date la conduisaient à « réitérer » ses conclusions.

Les champs magnétiques basses fréquences sont notamment émis par les réseaux de transport d’électricité et les transformateurs électriques. Plusieurs études épidémiologiques mettent en évidence une augmentation statistique du risque de leucémie infantile à partir d’un certain seuil d’exposition, évalué selon les études entre 0,2 et 0,4 microteslas, l’unité de mesure du champ magnétique.

40.000 enfants de moins de 15 ans sont ainsi exposés à leur domicile à un niveau de champ magnétique supérieur à 0,4 µT, et 8.000 enfants sont scolarisés dans une école exposée à un niveau plus élevé que ce seuil, selon une étude commandée par l’Anses et réalisée par l’institut de recherche publique Inserm et le CHU de Caen.

L’Anses a aussi recommandé « de ne pas installer ou aménager de nouveaux établissements accueillant des personnes sensibles (hôpitaux, écoles…) à proximité immédiate des lignes à très haute tension, ni d’implanter de nouvelles lignes au-dessus de tels établissements ».

L’agence a souligné « la nécessité de mieux maîtriser l’exposition en milieu de travail pour certains professionnels susceptibles d’être exposés à des niveaux élevés de champs électromagnétiques, et parmi eux tout particulièrement les femmes enceintes ». En effet, « à des niveaux d’exposition élevés pouvant être rencontrés en milieu professionnel, des études expérimentales ont mis en évidence la possibilité d’effets biologiques (stress oxydant, effets génotoxiques, effets sur la physiologie cellulaire) ».

- Source : Ouest-France.

- Photo : torange.biz





Lire aussi : Ondes électromagnétiques : « Il faut appliquer le principe de précaution »


28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
27 février 2021
Dans l’Essonne, la ferme où les moutons restent toute l’année dehors
Alternative
27 février 2021
En Aveyron, des amendes « sans contact » pleuvent sur les militants
Info
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Santé