Les personnels des parcs nationaux mobilisés contre les baisses de moyens

Durée de lecture : 2 minutes

24 juin 2019



Les représentants des personnels des dix parcs nationaux dénoncent « des baisses drastiques de leurs moyens humains et financiers », dans une lettre adressée aux conseils d’administrations (CA) des différents parcs. Ils regrettent par ailleurs que « la création du Parc national des Calanques, et demain celui des forêts de Champagne-Bourgogne, se font à moyens constants » (le budget alloué aux parcs nationaux reste le même malgré les deux nouveaux parcs nouvellement créés) et dénoncent « les réorganisations successives des services » qui « n’ont d’effets que de saper les valeurs et le moral des agents, mais aussi d’amener une certaine souffrance dans l’exercice de nos métiers ». Quarante postes équivalent temps plein pourraient être supprimés, indique le syndicat SNE-FSU.

Cette lettre arrive alors que les CA des parcs vont amorcer un « dialogue budgétaire » avec le ministère de tutelle des parcs nationaux, à savoir le ministère de la Transition écologique. Elle demande au CA de chaque parc de voter une motion demandant, notamment, la pérennité des moyens humains et financiers.

Sur le terrain, les agents du Parc national des Cévennes, notamment, annoncent une mobilisation pour demain mardi 25 juin au matin. Après s’être symboliquement allongés devant l’entrée du bâtiment où se tient le CA, ils liront la motion citée plus haut. « Le parc national des Cévennes risque de perdre plusieurs postes dans les années à venir. Le nombre de postes supprimés pourrait être porté à huit équivalents temps plein sur trois ans (plus de 10% de l’effectif !!). Ce constat de l’érosion des emplois dans le parc des Cévennes n’est pas un cas isolé et d’autre parcs sont menacés ainsi que l’Office français de la biodiversité en gestation », regrette le syndicat SNE-FSU du parc national des Cévennes dans un courriel.

  • Source : SNE-FSU du Parc national des Cévennes




Photo : chapô : Panorama sur les Cévennes vues du Causse Méjean : Florac et la vallée de la Mimente. Myrabella / Wikimedia Commons / CC BY-SA 3.0



29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
En Australie, la compagnie minière Rio Tinto détruit une grotte sacrée connue depuis 46.000 ans
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Quatre associations attaquent le décret permettant de déroger aux normes environnementales
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Les sociétés civiles française et allemande proposent un plan de relance européen écologique
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature Luttes
23 mai 2020
Déconfinés, les jardins familiaux peuvent enfin sourire au printemps
Alternatives
28 mai 2020
Contre les avions et le béton, la bataille repart au nord de Paris
Info
29 mai 2020
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Nature Luttes