Les pesticides une nouvelle fois mis en cause dans la maladie de Parkinson

23 octobre 2017

Quel est le point commun entre les agriculteurs et les riverains des terrains agricoles ? Ils ont un risque accru de développer une maladie de Parkinson. Selon deux études récemment publiées par une équipe de chercheurs français, ces personnes ont un risque un peu plus élevé, respectivement de 13 % et 8,5 % d’être atteintes par cette maladie neurodégénérative. Chez les agriculteurs retraités (60-84 ans), cette différence est encore plus marquée puisqu’ils sont 18 % de plus à souffrir de la maladie par rapport aux personnes de leur tranche d’âge. Les scientifiques pointent du doigt l’exposition élevée aux pesticides de ces populations, dont certains sont connus pour leurs propriétés neurotoxiques.

Depuis 2012, l’exposition aux pesticides est d’ailleurs considérée en France comme étant facteur de risque de la maladie de Parkinson. La maladie peut même être reconnue comme une maladie professionnelle des professions agricoles. Pourtant, jusque récemment, aucune étude n’avait encore exploré l’incidence (le nombre de nouveaux cas par an) de cette maladie chez les exploitants agricoles en France. C’est précisément le sujet qu’a choisi d’étudier Sofiane Kab lors de sa thèse de Santé publique et d’épidémiologie.

Son travail, réalisé en collaboration avec des chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), a donné lieu à la publication de deux études dans des revues internationales. Pour parvenir à ces résultats, le jeune chercheur et ses collègues ont comparé les données de la Mutualité sociale agricole - un régime d’assurance maladie spécifique du monde agricole - avec celles des autres régimes de l’assurance maladie.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le pesticide Roundup peut perturber les cellules sans effets visibles sur l’organisme, constate une étude


15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2018
Une indigène élue pour la première fois députée au Brésil
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2018
Des étudiants des grandes écoles lancent un manifeste pour le climat
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Le pseudo prix Nobel d’économie couronne un économiste minorant les effets du changement climatique
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Uranium : une société chinoise va lancer de nouvelles prospections au Niger
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
L’ASN devrait s’occuper de sécurité, juge le candidat à sa présidence
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
La justice somme les Pays-Bas de lutter davantage contre le changement climatique
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Au Brésil, la protection de onze nouvelles réserves du Rondonia est abolie
Lire sur reporterre.net
8 octobre 2018
Une nouvelle perquisition à la Maison de la Résistance à Bure
Lire sur reporterre.net
5 octobre 2018
La justice allemande interdit le déboisement de la forêt de Hambach
Lire sur reporterre.net
5 octobre 2018
Le gouvernement veut retirer l’autorisation du projet de barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
5 octobre 2018
Des cours d’eau ont disparu des cartes et sont ainsi livrés aux pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

15 octobre 2018
Édito des lecteurs : Marche pour le climat, effondrement, Linky, migrants…
Édito des lecteurs
15 octobre 2018
Le monde du bâtiment résiste encore à l’écologie
Enquête
15 octobre 2018
Pourquoi les femmes sont-elles les premières victimes du changement climatique ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides