Les piscines de matières radioactives de La Hague risquent la saturation, selon l’ASN

Durée de lecture : 2 minutes

3 juin 2020



L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a « alerté » mardi 2 juin sur le risque de « saturation » des piscines de l’usine Orano (ex-Areva) de La Hague (Manche), où refroidissent les combustibles irradiés dans les centrales nucléaires françaises, avant d’y être retraités. « On attend des exploitants », EDF et Orano, « qu’ils prennent le sujet en main pour aboutir au plus tôt à la création de capacités d’entreposage, soit sous eau soit à sec, mais en tout cas sûres, du combustible usé », a averti Adrien Manchon chef de la division normande de l’ASN, interrogé par l’AFP lors d’une audioconférence de presse de bilan annuel. « À très court terme et à court terme, on ne court pas de risque (...) néanmoins, à plus long terme, il y a nécessité de trouver une solution d’entreposage du combustible usé », a-t-il ajouté. Or « construire une installation qui entrepose des déchets nucléaires, ça prend du temps. C’est un sujet qui doit être pensé au plus vite », a souligné M. Manchon.

Selon l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), une saturation des piscines de La Hague, où refroidissent environ 10.000 tonnes de combustibles irradiés, peut bloquer progressivement tous les réacteurs français. En 2018, l’IRSN estimait que les piscines de La Hague seraient pleines au plus tard « peu après 2030 ». Le bras technique de l’ASN avait indiqué à l’AFP qu’en « un à deux ans » les piscines de La Hague seraient remplies si l’usine, qui vieillit, s’arrête et ne redémarrait pas. Au 1er janvier 2016, le pourcentage d’espace disponible dans les piscines de La Hague était de 7,4%. La quantité de combustibles augmente d’une « petite centaine de tonnes » par an car EDF envoie plus de combustibles à La Hague qu’Orano n’en retraite, selon l’IRSN.





Lire aussi : Déchets nucléaires : les piscines de La Hague vont déborder


25 septembre 2020
Le Conseil général de Haute-Marne vote une motion contre le projet de laverie nucléaire à Joinville
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Des jeunes du monde entier ont manifesté vendredi pour le climat
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Les grèves pour le climat sont de retour
Lire sur reporterre.net
25 septembre 2020
Le gouvernement assure avoir « tiré les leçons » de l’incendie de Lubrizol
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Pollution de l’air : l’État français toujours aussi inefficace, selon la Cour des comptes
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Total va fermer la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2020
L’association L214 dévoile les dessous des élevages à gibier pour la chasse
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

26 septembre 2020
Covid : nous devenons une société d’androïdes masqués
Chronique
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage
25 septembre 2020
En pleine croissance, le réseau Biocoop est contesté sur le plan social
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires