Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Libertés

Deux des « sept de Briançon » condamnés à de la prison ferme pour aide aux migrants

Les « sept de Briançon » ont été fixés sur leur sort ce jeudi 13 décembre, cinq semaines après leur procès.

Les militants, une Italienne, un Suisse, un Belgo-Suisse et quatre Français âgés de 22 à 52 ans, étaient accusés d’avoir facilité l’entrée d’une vingtaine de migrants lors d’une manifestation organisée le 22 avril, en mêlant les clandestins à la foule des marcheurs, et en forçant un barrage policier.

Deux Français ont reçu la peine la plus lourde, avec douze mois de prison, dont quatre ferme. Les cinq autres ont été condamnés à six mois de prison avec sursis.

Tous ont indiqué qu’ils feraient appel dans les dix jours.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende