Loi climat : le Parlement européen veut réduire les émissions de GES de 60 % en 2030

Durée de lecture : 2 minutes

8 octobre 2020



Mardi 6 octobre, le Parlement européen a adopté un amendement à la loi climat qui relève les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l’Union européenne à - 60 % pour 2030. La Commission européenne avait proposé seulement 55 %. Le Conseil de l’Europe ne se prononcera qu’en décembre.

Les eurodéputés, réunis en séance plénière à Bruxelles, finalisent actuellement la vaste « loi climat », qui doit redéfinir la politique climatique de l’Union européenne (UE). Ce mardi 6 octobre 2020, ils ont voté, dans la soirée, un amendement portant sur les objectifs européens de réduction de GES en 2030.

Pour l’instant, les textes européens prévoient une réduction de 40%, un objectif insuffisant pour viser la neutralité carbone en 2050, comme l’UE l’ambitionne. Début septembre 2020, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, dans le cadre de son « pacte vert » (Green Deal), a proposé de relever cet objectif à une réduction de 55 %. Mais le Parlement européen a décidé d’aller plus loin, et c’est une réduction de 60 % à horizon 2030 qui a été adoptée, par 352 voix pour, 326 contre et 18 abstentions, selon des sources parlementaires.

Pour autant, ce vote n’est qu’une étape. En effet, l’objectif « officiel » de l’UE sur cette question ne sera validé qu’après une négociation entre le Parlement et le Conseil européen, composé des dirigeants des 27 États membres.

Dans leur prochaine réunion, les 16 et 17 octobre, les dirigeants européens devraient « discuter » de la proposition de la Commission concernant l’objectif de 2030 et des « mesures nécessaires pour y parvenir ». Ils ne devraient finaliser leur propre position que d’ici décembre 2020.





Lire aussi : Le « pacte vert » européen croit encore en la croissance verte


29 octobre 2020
En 2019, les rémunérations des PDG du CAC 40 ont encore côtoyé les sommets
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
L214 : nouveau scandale dans un élevage de 200.000 poules dans l’Oise
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
Reconfinement : parcs, jardins et marchés restent ouverts
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Contrefeu ou coincidence ? L’Andra lance un podcast du même nom que la bédé critique « Cent mille ans »
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Les sénateurs ont voté en faveur du retour temporaire des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Europe

THEMATIQUE    Climat
29 octobre 2020
Le projet pétrolier de Total en Afrique de l’Est au tribunal
Reportage
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Europe



Sur les mêmes thèmes       Climat