Mobilisation pyrénéenne pour faire vivre les trains de nuit

20 mars 2017

Vendredi 17 mars de nombreux élus des Hautes-Pyrénées se sont rassemblés avec les usagers et les cheminots, accompagnés des Chanteurs Montagnards, en gare de Lourdes (Hautes-Pyrénées) pour fêter le passage du train de nuit, rapporte le collectif « Oui au train de nuit » dans un communiqué diffusé dimanche 19 mars. Le vice-président de la région Occitanie, Jean-Luc Gibelin, était présent « pour apporter un éclairage sur les négociations : c’est à l’État et la SNCF de garantir la mission de service public pour le désenclavement des territoires excentrés et l’aménagement du territoire », raconte le collectif.

La député Jeanine Dubié a rappelé que « la France ne s’arrête pas à Bordeaux ». « En 2018, il faudra toujours plus de 5 heures en train de jour pour un trajet Paris-Tarbes. Pour des liaisons de plus de 750 km, le TGV ne permet pas d’arriver tôt à destination », rappelle le collectif. Pour lui, « le train de jour gagne a être complété par une offre de nuit. C’est d’autant plus vrai pour les villes moyennes comme Tarbes, Pau, Rodez, Foix, Carcassonne, etc, qui de toutes façons ne seront pas desservies par la grande vitesse ».

La région Occitanie croit au train de nuit, assure le collectif : elle a obtenu la décision de retour du Paris-Perpignan-Port Bou, et elle négocie le maintien du Paris-Tarbes-Irun après le 1er juillet, date où la grande vitesse était censée envoyer le train de nuit aux oubliettes.

  • Source : courriel du collectif « Oui au train de nuit »



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Alternative à la voiture et à l’avion, les trains de nuit vont… disparaître


22 septembre 2018
Greenpeace et ANV-Cop21 se mobilisent pour empêcher Total de polluer le Récif de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
La centrale à biomasse de Gardanne en quête d’un repreneur
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Le livre décrivant l’économie mondiale de la tomate censuré en Italie
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Pour l’environnement, la loi Élan est un bond en arrière
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le gouvernement lance une consultation sur la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
François de Rugy confirme la réintroduction d’ourses dans les Pyrénées
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le tribunal de Strasbourg suspend l’abattage d’un alignement d’arbres
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Narbonne : une détonation et un incendie sur le site nucléaire Orano de Malvési
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Hambach : un mort lors de l’évacuation de la forêt
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Des multinationales, dont L’Oréal, toujours impliquées dans la déforestation pour l’huile de palme, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Stocamine : un rapport parlementaire recommande de retirer les déchets toxiques
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Des membres de l’Acipa lancent une nouvelle association, « NDDL Poursuivre ensemble »
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Près de 9.000 personnes ont manifesté leur soutien à la Zad de Hambach, contre le charbon et pour la forêt
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

22 septembre 2018
À Paris aussi, c’est le temps des vendanges
Reportage
18 juillet 2018
Trois actions simples pour devenir un héros anti-gaspi !
Alternative
22 septembre 2018
Au Jardin sans pétrole, les frelons ont droit à leur part du raisin
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports