Mobilisation pyrénéenne pour faire vivre les trains de nuit

20 mars 2017



Vendredi 17 mars de nombreux élus des Hautes-Pyrénées se sont rassemblés avec les usagers et les cheminots, accompagnés des Chanteurs Montagnards, en gare de Lourdes (Hautes-Pyrénées) pour fêter le passage du train de nuit, rapporte le collectif « Oui au train de nuit » dans un communiqué diffusé dimanche 19 mars. Le vice-président de la région Occitanie, Jean-Luc Gibelin, était présent « pour apporter un éclairage sur les négociations : c’est à l’État et la SNCF de garantir la mission de service public pour le désenclavement des territoires excentrés et l’aménagement du territoire », raconte le collectif.

La député Jeanine Dubié a rappelé que « la France ne s’arrête pas à Bordeaux ». « En 2018, il faudra toujours plus de 5 heures en train de jour pour un trajet Paris-Tarbes. Pour des liaisons de plus de 750 km, le TGV ne permet pas d’arriver tôt à destination », rappelle le collectif. Pour lui, « le train de jour gagne a être complété par une offre de nuit. C’est d’autant plus vrai pour les villes moyennes comme Tarbes, Pau, Rodez, Foix, Carcassonne, etc, qui de toutes façons ne seront pas desservies par la grande vitesse ».

La région Occitanie croit au train de nuit, assure le collectif : elle a obtenu la décision de retour du Paris-Perpignan-Port Bou, et elle négocie le maintien du Paris-Tarbes-Irun après le 1er juillet, date où la grande vitesse était censée envoyer le train de nuit aux oubliettes.

  • Source : courriel du collectif « Oui au train de nuit »



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Alternative à la voiture et à l’avion, les trains de nuit vont… disparaître


22 septembre 2017
Les députés France insoumise interpellent M. Hulot sur la répression à Bure
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2017
Des agriculteurs de la FNSEA défendent le glyphosate sur les Champs-Élysées
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2017
Nicolas Hulot prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures de Total au large de la Guyane
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2017
Agriculture bio : l’État se désengage des aides au maintien
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2017
Perquisition par les gendarmes en cours à Bure
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le gouvernement refuse d’empêcher l’exploration minière en Bretagne
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Anomalies du Creusot : l’ASN demande à EDF d’étendre ses vérifications
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2017
Le parti de Macron est « le parti de la régression », selon Attac
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Les eurodéputés ne veulent pas importer un soja OGM tolérant aux herbicides
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2017
Hulot annonce quatre mesures pour le climat
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
La justice absout les délinquants de l’amiante
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Pertubateurs endocriniens : l’effet coktail peut rendre les molécules 10 à 1000 fois plus puissantes
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2017
Les entreprises dépensent moins pour la protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
L’empreinte environnementale des smartphones s’alourdit
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2017
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire placée sous « surveillance renforcée »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

21 juillet 2017
L’Allemagne livre ses terres agricoles aux spéculateurs
Info
22 septembre 2017
Des coursiers à vélo veulent dépasser l’ubérisation par la coopération
Info
22 septembre 2017
Fermes d’avenir, des petites fermes aux grandes ambitions
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports