Mobilisation pyrénéenne pour faire vivre les trains de nuit

20 mars 2017



Vendredi 17 mars de nombreux élus des Hautes-Pyrénées se sont rassemblés avec les usagers et les cheminots, accompagnés des Chanteurs Montagnards, en gare de Lourdes (Hautes-Pyrénées) pour fêter le passage du train de nuit, rapporte le collectif « Oui au train de nuit » dans un communiqué diffusé dimanche 19 mars. Le vice-président de la région Occitanie, Jean-Luc Gibelin, était présent « pour apporter un éclairage sur les négociations : c’est à l’État et la SNCF de garantir la mission de service public pour le désenclavement des territoires excentrés et l’aménagement du territoire », raconte le collectif.

La député Jeanine Dubié a rappelé que « la France ne s’arrête pas à Bordeaux ». « En 2018, il faudra toujours plus de 5 heures en train de jour pour un trajet Paris-Tarbes. Pour des liaisons de plus de 750 km, le TGV ne permet pas d’arriver tôt à destination », rappelle le collectif. Pour lui, « le train de jour gagne a être complété par une offre de nuit. C’est d’autant plus vrai pour les villes moyennes comme Tarbes, Pau, Rodez, Foix, Carcassonne, etc, qui de toutes façons ne seront pas desservies par la grande vitesse ».

La région Occitanie croit au train de nuit, assure le collectif : elle a obtenu la décision de retour du Paris-Perpignan-Port Bou, et elle négocie le maintien du Paris-Tarbes-Irun après le 1er juillet, date où la grande vitesse était censée envoyer le train de nuit aux oubliettes.

  • Source : courriel du collectif « Oui au train de nuit »



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Alternative à la voiture et à l’avion, les trains de nuit vont… disparaître


24 novembre 2017
L’éclairage nocturne affecte gravement les écosystèmes
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2017
Cigéo : une commission recommande une expertise internationale sur certains déchets
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2017
Forêt de Bialowieza : la Pologne doit arrêter la coupe, dit la justice européenne
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La région Ile-de-France réduit les aides aux associations des quartiers populaires
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Hinkley Point : les députés britanniques s’alarment du coût pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La pollution de l’air détériore la qualité du sperme
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Les poursuites contre le réalisateur Lech Kowalski sont abandonnées
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Nuage radioactif détecté en France : la Russie reconnaît être à l’origine de la pollution
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Le Nebraska donne son feu vert au projet d’oléoduc Keystone XL
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Une carte de Greenpeace permet d’évaluer le risque nucléaire à côté de chez vous
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
L’oléoduc Keystone laisse échapper près de 800.000 litres de pétrole
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Près d’un tiers des chauves-souris d’Île-de-France menacées d’extinction
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Le comité d’entreprise d’EDF alerte sur les risques de coupures d’électricité cet hiver
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2017
« Vigilance renforcée » pour certaines écoles d’Ile-de-France
Lire sur reporterre.net
17 novembre 2017
Le sulfoxaflor classé néonicotinoïde par une étude scientifique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

23 novembre 2017
La forêt contre les déchets nucléaires : au bois Lejuc, c’est dans les arbres qu’on résiste
Reportage
24 novembre 2017
Contre la folie consommatoire du « Black Friday », la résistance se lève
Info
24 novembre 2017
Les lanceurs d’alerte défendent l’intérêt général
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports