Pêche électrique : l’Europe prête à ouvrir une procédure contre les Pays-Bas

Durée de lecture : 2 minutes

5 février 2019

La direction des pêches de la Commission européenne a annoncé vendredi 1er février son intention d’ouvrir « une procédure formelle d’infraction contre les Pays-Bas » pour non respect du droit de l’Union européenne. C’est ce qu’a déclaré l’ONG Bloom dans un communiqué lundi 4 février.

L’association de défense des océans avait porté plainte contre les Pays-Bas en octobre 2017 pour licences illégales de pêche électrique, considérant que ce pays avait attribué illégalement 70 dérogations aux chalutiers néerlandais pour pratiquer la pêche électrique en Mer du Nord. La Commission européenne n’ayant, dans un premier temps, donné aucune réponse à l’ONG, celle-ci avait saisi la médiatrice européenne fin 2018. La défenseuse des droits de l’UE, Emily O’Reilly, avait fixé à la Commission la date butoir du 31 janvier pour répondre à la plainte de Bloom.

A quelques mois des élections européennes et en pleine négociation politique d’une interdiction totale de la pêche électrique en Europe, « la réponse de la Direction générale des pêches de la Commission revêt une importance capitale qui pourrait accélérer la fin de cette méthode de pêche hyper efficace et destructrice des écosystèmes marins et de l’équilibre économique des pêcheurs artisans », a indiqué Bloom dans son communiqué.

« Cela fait des années que les industriels néerlandais obtiennent passe-droits et subventions par millions en causant la destruction de l’océan et des pêcheurs artisans, a précisé Claire Nouvian, fondatrice de l’ONG.. Maintenant, ils vont devoir réparer. Ça passe par une interdiction de la pêche électrique en Europe, la fin des licences illégales, le remboursement des aides illégales et la réparation en justice. Nous irons au bout de cette bataille. C’est devenu une affaire de respect de la démocratie et de lutte contre la corruption. »

Dans son courrier, le service juridique de la Direction des pêches de la Commission a indiqué qu’il revenait au Collège des Commissaires de décider d’ouvrir ou non une telle procédure. Dans une lettre datée de ce lundi 4 février, Bloom a donc demandé aux 27 Commissaires européens de valider la demande d’ouverture de la procédure contre les Pays-Bas. Une lettre spécifique a été adressée au Commissaire chargé de la pêche, Karmenu Vella, pour l’enjoindre à conclure les négociations et soutenir l’interdiction totale et définitive de la pêche électrique au 31 juillet 2019.

- Source : Bloom.



Lire aussi : Pêche industrielle : Bloom attaque l’Etat en justice


17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

18 octobre 2019
Pour 2020, un budget d’un vert bien pâle
Info
17 octobre 2019
Crues au nord, assèchement au sud : la crise climatique dérègle déjà nos rivières
Info
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pêche