Faire un don
71847 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
60 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Pêche industrielle : Bloom attaque l’Etat en justice

Durée de lecture : 2 minutes

23 janvier 2019 / Samuel Reffé (Reporterre)

Depuis juin 2015, l’ONG Bloom, qui œuvre pour la conservation marine, a engagé un bras de fer avec l’administration française afin d’obtenir la liste complète des bénéficiaires des subventions versées par le Fond européen pour la pêche (FEP). Après des années de bataille infructueuse, sans aucune réponse à ses requêtes, l’ONG a introduit mardi 22 janvier un recours au tribunal administratif de Paris contre l’État.

Renommé Fonds européen pour les instances maritimes de la pêche (FEAMP), ce fonds est l’instrument financier de la politique européenne de la pêche (PCP). De longue date, la répartition des subventions allouées par le FEAMP est au cœur des préoccupations des associations anti pêche électrique. L’influence des lobbies industriel, démontré par Bloom en novembre dernier, reste à ce jour bien dissimulée.

Même si elle est pratiquée par 80 % des pêcheurs en France, la pêche artisanale ne capte qu’une infime partie des ressources marines, 20 % environ... La plupart des ressources halieutiques sont happées par la pêche industrielle, qui laisse derrière elle des écosystèmes marins ravagés. Entre 2007 et 2016, la France a bénéficié d’une enveloppe totale de 484 millions d’euros alloués au secteur de la pêche par le FEP. Mais le montant des subventions allouées à la pêche industrielle est inconnu. « Pour rééquilibrer les rapports de forces, un accès aux données publiques est nécessaire », dit Claire Nouvian, présidente et fondatrice de Bloom, qui considère l’inégalité des aides aux types de pêche comme un facteur des dégâts écologiques marins.

A partir de juin 2015, Bloom a multiplié les requêtes auprès du ministère en charge de la pêche (intégrée au ministère de l’Ecologie jusqu’en 2017, puis passé aux mains du ministère de l’Agriculture) pour obtenir la liste des bénéficiaires de ces subventions européennes. Malgré les sollicitations réitérées et la saisie de la Commission d’accès aux documents administratifs (Cada) à deux reprises, l’Etat a maintenu le silence. Il ne reste plus maintenant que l’issue juridique, choisie par Bloom.

  • Source : Samuel Reffé pour Reporterre
  • Photo : Pêche au chinchard, Chili (Wikipedia)


Lire aussi : Des pêcheurs bloquent plusieurs ports européens pour s’opposer à la pêche électrique


20 juin 2019
EPR de Flamanville : Le patron d’EDF confirme le retard de mise en service
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
14 collectivités locales mettent Total en demeure d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Contre l’accaparement des terres, des paysans ont occupé l’entreprise Arkolia
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué en France en 2018
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Plus de 340 ONG appellent l’UE à interrompre les négociations commerciales avec le Brésil
Lire sur reporterre.net
18 juin 2019
Le gouvernement projette de « simplifier » l’urbanisation
Lire sur reporterre.net
14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

19 juin 2019
Montagne d’or : les paroles du gouvernement n’enterrent pas le projet
Info
18 juin 2019
En dépit de ses engagements, la France encourage la surpêche
Info
18 juin 2019
La 5G, des fréquences, des antennes et des craintes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pêche





Du même auteur       Samuel Reffé (Reporterre)