Scandale Lactalis : le père d’un bébé de deux mois porte plainte

14 décembre 2017

Mardi 12 décembre, le père d’un bébé de 2 mois ayant consommé du lait infantile produit par Lactalis, a décidé de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui et non-assistance à personne en danger. Il envisage également de lancer un action de groupe avec les parents qui souhaitent également porter plainte contre Lactalis. Un collectif est en train de se former autour de victimeslactalis@gmail.com.

Des millions de boîtes et au moins 7000 tonnes de lait Lactalis sont concernées par un risque de contamination par des salmonelles, d’après le Ministère de la Santé. Parti de France, le scandale touche désormais 35 pays. Pour l’ONG Foodwath, « ce scandale aurait pu être évité », et l’ampleur du problème montre bien que « le système de traçabilité des aliments ne fonctionne toujours pas ».

Le gouvernement français, après avoir mené des investigations début décembre, a rapidement établi que « les mesures prises par l’entreprise n’étaient pas de nature à maîtriser le risque de contamination de produits destinés à l’alimentation d’enfants en bas-âge. » Ce dimanche 10 décembre, les Ministères de la Santé et de l’Economie ont donc décidé de suspendre la commercialisation et l’exportation de plusieurs références de produits de nutrition infantile fabriqués en 2017 par le groupe Lactalis et ont diffusé une liste pour rappeler plus de 600 lots, commercialisés aux quatre coins du globe.

L’usine Lactalis de Craon (Mayenne) avait déjà été épinglée en 2005 pour une contamination similaire qui avait rendu malade une vingtaine de nourrissons. Douze ans plus tard, l’ONG foodwatch constate que le groupe Lactalis n’a manifestement pas rempli ses obligations règlementaires. D’après Lactalis, la cause probable de la contamination de ses produits est survenue sur l’une de ses tours de séchage entre le 1 et le 6 mai 2017. « Mais le fabricant reconnaît qu’une alerte positive à la salmonelle avait également été détectée en juillet et novembre derniers. Alors depuis combien de temps Lactalis savait-elle qu’elle exposait les bébés à un risque ? », s’interroge l’ONG dans un communiqué.

Pour Karine Jacquemart, directrice générale de foodwatch : « 35 pays sont désormais touchés par le scandale. Il est urgent de faire toute la lumière, d’établir les responsabilités et d’appliquer les sanctions qui s’imposent. ».

L’ONG foodwatch a interpellé par courrier le groupe Lactalis ainsi que les Ministères de la Santé et de l’Economie pour exiger « la totale transparence sur cette affaire qui aurait pu et aurait dû être évitée. »

- Source : Foodwatch et France Bleu Mayenne.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En Bretagne, une pollution de Lactalis a dévasté une rivière


18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
En Grande-Bretagne, des opposants bloquent des opérations de fracturation hydraulique
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2018
Une indigène élue pour la première fois députée au Brésil
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2018
Des étudiants des grandes écoles lancent un manifeste pour le climat
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Le pseudo prix Nobel d’économie couronne un économiste minorant les effets du changement climatique
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Uranium : une société chinoise va lancer de nouvelles prospections au Niger
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

18 octobre 2018
La préfecture confirme des risques liés à l’ammonitrate en Alsace
Enquête
19 octobre 2018
« Wine Calling », l’appel des vins nature
À découvrir
19 octobre 2018
Pain décroissant, livres et café épicerie, une recette de coopération conviviale
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alimentation