Scandale Lactalis : le père d’un bébé de deux mois porte plainte

Durée de lecture : 2 minutes

14 décembre 2017



Mardi 12 décembre, le père d’un bébé de 2 mois ayant consommé du lait infantile produit par Lactalis, a décidé de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui et non-assistance à personne en danger. Il envisage également de lancer un action de groupe avec les parents qui souhaitent également porter plainte contre Lactalis. Un collectif est en train de se former autour de [email protected]

Des millions de boîtes et au moins 7000 tonnes de lait Lactalis sont concernées par un risque de contamination par des salmonelles, d’après le Ministère de la Santé. Parti de France, le scandale touche désormais 35 pays. Pour l’ONG Foodwath, « ce scandale aurait pu être évité », et l’ampleur du problème montre bien que « le système de traçabilité des aliments ne fonctionne toujours pas ».

Le gouvernement français, après avoir mené des investigations début décembre, a rapidement établi que « les mesures prises par l’entreprise n’étaient pas de nature à maîtriser le risque de contamination de produits destinés à l’alimentation d’enfants en bas-âge. » Ce dimanche 10 décembre, les Ministères de la Santé et de l’Economie ont donc décidé de suspendre la commercialisation et l’exportation de plusieurs références de produits de nutrition infantile fabriqués en 2017 par le groupe Lactalis et ont diffusé une liste pour rappeler plus de 600 lots, commercialisés aux quatre coins du globe.

L’usine Lactalis de Craon (Mayenne) avait déjà été épinglée en 2005 pour une contamination similaire qui avait rendu malade une vingtaine de nourrissons. Douze ans plus tard, l’ONG foodwatch constate que le groupe Lactalis n’a manifestement pas rempli ses obligations règlementaires. D’après Lactalis, la cause probable de la contamination de ses produits est survenue sur l’une de ses tours de séchage entre le 1 et le 6 mai 2017. « Mais le fabricant reconnaît qu’une alerte positive à la salmonelle avait également été détectée en juillet et novembre derniers. Alors depuis combien de temps Lactalis savait-elle qu’elle exposait les bébés à un risque ? », s’interroge l’ONG dans un communiqué.

Pour Karine Jacquemart, directrice générale de foodwatch : « 35 pays sont désormais touchés par le scandale. Il est urgent de faire toute la lumière, d’établir les responsabilités et d’appliquer les sanctions qui s’imposent. ».

L’ONG foodwatch a interpellé par courrier le groupe Lactalis ainsi que les Ministères de la Santé et de l’Economie pour exiger « la totale transparence sur cette affaire qui aurait pu et aurait dû être évitée. »

- Source : Foodwatch et France Bleu Mayenne.





Lire aussi : En Bretagne, une pollution de Lactalis a dévasté une rivière


8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

8 juillet 2020
Après Lubrizol, l’État veut à la fois mieux surveiller les sites industriels et faciliter leur implantation
Entretien
8 juillet 2020
À Marseille, les cinq chantiers écolos qui attendent Michèle Rubirola
Info
8 juillet 2020
« Insuffisante », « marginale »... La politique du gouvernement taclée par le Haut Conseil pour le climat
Info


Dans les mêmes dossiers       Alimentation