Pourquoi réintroduire le Gypaète barbu dans l’arc alpin ?

3 janvier 2018 / Marie Heuret

Marie Heuret est responsable du programme de réintroduction et de conservation du Gypaète barbu dans les Alpes à Asters.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La Commission européenne prépare un texte sur la pollution aux particules fines des moteurs à essence

Première mise en ligne le 8 octobre 2016.



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Animaux

17 janvier 2018
Ne rasons pas les forêts naturelles pour produire de l’énergie
Tribune
8 février 2018
Par grand froid, les margoulins de la rénovation énergétique se frottent les mains
Info
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux