Faire un don
64954 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
54 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Près d’un tiers des chauves-souris d’Île-de-France menacées d’extinction

Durée de lecture : 2 minutes

20 novembre 2017

Près d’un tiers des espèces de chauve-souris franciliennes sont menacées d’extinction, selon un rapport de Natureparif publié vendredi 17 novembre, qui s’inquiète des menaces qui pèsent sur le petit mammifère « utile » mais souvent mal-aimé. Sur les vingt espèces de chiroptères présentes en Ile-de-France, six sont menacées, dont deux, la Barbastelle d’Europe et le grand Rhinolophe, sont même classées « en danger critique », selon cette étude de l’agence régionale en charge de la biodiversité.

Seul mammifère sachant voler, la chauve-souris, principalement nocturne, est dotée d’un système d’écholocalisation qui fonctionne comme un radar et lui permet de « voir » la nuit. Mais malgré cette place un peu à part au sein du règne animal, note Natureparif, la petite bête peu populaire suscite peu d’élan de protection de la part d’humains qui la connaissent mal. « Elles sont pourtant bien utiles : insectivores, elles mangent mouches et moustiques », insiste dans la préface du rapport François Letourneux, vice-président du comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France).

Mais si leur régime alimentaire leur permet de jouer un rôle naturel d’insecticide, elles sont aussi des victimes collatérales de l’utilisation des pesticides qui déciment leurs proies. Les chauve-souris sont également perturbées par l’éclairage nocturne, et par des infrastructures « rarement accommodantes » dans une région où les zones urbaines sont presque partout. Il ne reste plus assez d’arbres creux ou de cavernes pour les héberger, surtout pendant la période délicate de l’hibernation, et elles ne sont pas toujours bienvenues dans les charpentes qui leur servent de refuge alternatif.





14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le changement climatique va faire disparaître jusqu’à 17 % de la biomasse des animaux marins
Lire sur reporterre.net
11 juin 2019
Les navires de croisière polluent plus que toutes les voitures européennes
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Les gardes forestiers ont manifesté contre la privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Loi Mobilités : les députés rejettent les amendements proposant la fin de vente des véhicules thermiques dès 2030
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
La « zone morte » du golfe du Mexique s’agrandit encore
Lire sur reporterre.net
7 juin 2019
La France est le plus gros pollueur par les déchets plastiques de la Méditerranée
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
18 juin 2019
La 5G, des fréquences, des antennes et des craintes
Enquête
18 juin 2019
Ariane Chemin, journaliste, Taha Bouhafs, journaliste
Édito
18 juin 2019
En dépit de ses engagements, la France encourage la surpêche
Info


Sur les mêmes thèmes       Nature