Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Grands Projets inutiles

Près de Saint-Nazaire, le projet industriel du Carnet est mis à l’arrêt

C’est une première victoire pour les opposants et les opposantes au projet d’aménagement du Carnet, une zone destinée à être bétonnée dans l’estuaire de la Loire. Mercredi 4 novembre 2020, le Grand port maritime de Nantes-Saint-Nazaire a annoncé, dans un communiqué, retarder d’un an les travaux sur le site pour compléter les études faunistiques et floristiques.

Le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel de la région Pays de Loire a notamment pointé l’incomplétude du dossier d’aménagement : « La plupart des analyses s’appuient sur des données récoltées il y a plus de 10 ans », écrit-il. Le Conseil a donc émis un avis défavorable au projet :

Les suivis doivent prévoir de maintenir cette connaissance à flot pour alimenter la vision globale des enjeux du site, d’évaluer les actions par rapport aux résultats escomptés et d’étudier aussi les six secteurs de compensation avant mise en place des mesures

Le Grand port maritime de Nantes-Saint-Nazaire s’est dit « déterminé à être exemplaire » et « entend suivre cette recommandation », quitte à retarder les travaux.

Les opposants se sont félicités de cette nouvelle qui accorde un sursis à ces 100 hectares de zone naturelle. Depuis la fin de l’été, une Zad s’était déjà implantée en lieu et place du chantier pour bloquer les premiers travaux.

  • Source : Reporterre
  • Photo : Une barricade érigée au Carnet, lundi 14 septembre 2020. © Alexis Coulon/Reporterre

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende