Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Animaux

Pyrénées : le Conseil d’État interdit la chasse du grand tétras

Un grand tétras.

Le grand tétras est officiellement protégé dans les Pyrénées. Le Conseil d’État a ordonné mercredi 1er juin au ministère de l’Écologie d’en interdire la chasse pendant les cinq prochaines années, et ce à compter du 15 juillet 2022.

Fin 2018, il avait déjà interdit la chasse de ce galliforme de montagne dans les Pyrénées orientales. Certains préfets de la région avaient alors mis en place, chaque automne, des « arrêtés illégaux » pour l’autoriser, rapporte France Nature Environnement (FNE). Plusieurs collectifs — dont FNE — s’étaient alors mobilisés et avaient demandé au ministère de l’Écologie de prendre des mesures pour mettre fin à cette pratique.

Inscrit comme « vulnérable » sur la liste rouge française des espèces menacées, l’oiseau a disparu des Alpes et quasiment du Jura et des Cévennes. Sa population dans les Pyrénées est passée de près de 7 500 individus en 2004 à un peu plus de 5 000 en 2019. Un rapport réalisé par des scientifiques du Comité d’expert pour la gestion adaptive (Cega) constate qu’« au cours des quinze dernières années, l’effectif de mâles sur les leks [zones de reproduction où les coqs paradent pour séduire les poules] s’est érodé d’environ 20 % ». Les scientifiques déploraient par ailleurs le manque d’efficacité des mesures entreprises ces dernières années pour conserver cet oiseau.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende