Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018

Durée de lecture : 1 minute

21 juillet 2017



L’arrêté, publié jeudi 20 juillet au Journal officiel par les ministres de la Transition écologique Nicolas Hulot et de l’Agriculture Stéphane Travert, fixe à quarante le nombre maximal de loups pouvant être détruits pour la période du 1er juillet 2017 au 30 juin 2018. Soit quatre loups de plus que la saison précédente, prévus par l’arrêté du 5 juillet 2016.

Cet arrêté autorise 40 loups « pouvant être prélevés. Au-delà d’un seuil intermédiaire de 32 loups, les tirs de prélèvement ne seront plus autorisés », expliquent les ministres dans un communiqué commun. Ce plafond de 32 loups détruits est fixé dans le cadre des dérogations accordées par les préfets, ou du fait d’actes de destruction volontaires, précise l’arrêté. Une fois ce seuil atteint, seuls des tirs de défense ou de défense renforcée pourront avoir lieu, lorsque les loups sont en situation d’attaque et l’éleveur en situation de défense de son troupeau.

Nicolas Hulot a annoncé, fin juin dernier, la remise à plat du dispositif de régulation. En concertation avec les représentants des éleveurs et les organisations non gouvernementales, une étude a été lancée « pour mesurer l’efficacité des tirs sur la prédation de l’animal vis-à-vis des troupeaux », précisent les ministres. Le suivi des mesures de protection sera renforcé. Lors de chaque attaque, « le constat de dommages permettra désormais d’évaluer de façon précise les mesures mises en place pour protéger le troupeau », ajoutent-ils.






31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info


Dans les mêmes dossiers       Animaux