Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement

Durée de lecture : 2 minutes

26 mai 2020



Ce mardi 26 mai, un appel international #Healthyrecovery (en français, #RepriseViable) est lancé par plus de 40 millions de professionnels de santé issus de 90 pays pour demander aux dirigeants des pays du G20 de mettre la santé publique au cœur de la relance économique. Ils demandent de mieux planifier, d’investir pour les personnes vulnérables, de créer des emplois ainsi que d’effectuer des investissements dans les énergies propres, les transports et l’agriculture.

  • L’appel aux dirigeants du G20

Les signataires de cette lettre représentent au niveau mondial plus de la moitié du personnel médical et de santé. Cette pandémie les a exposés à la maladie et à la détresse mentale à des niveaux inédits. La lettre rappelle que l’ampleur de cette crise aurait pu être au moins partiellement atténuée par des investissements dans la préparation à la pandémie, la santé publique et la gestion de la crise climatique.

Les signataires de cet appel mettent en avant l’importance du respect de l’environnement pour assurer une meilleure santé publique. Trois champs d’actions ont été identifiés comme prioritaires :

  • Réduire la pollution de l’air, responsable de 7 millions de morts prématurés par an : les signataires rappellent que vivre dans des zones polluées accentue les maladies touchant les poumons, telles que la Covid-19 ;
  • Lutter contre la déforestation, une des causes de l’émergence de nouvelles maladies ;
  • Cesser de subventionner les énergies fossiles et réorienter le soutien public vers les énergies renouvelables pour réduire la pollution de l’air et les émissions de CO2, et soutenir la création d’emploi et la croissance mondiale, mises à mal par la crise sanitaire.




Lire aussi : Appel des soignants : la plus grande menace sur notre santé est le réchauffement climatique


Documents disponibles

  Sans titre

27 novembre 2020
Interdiction du glyphosate : trois ans plus tard, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Deux militants d’Extinction Rebellion Amiens en garde à vue suite à une action contre Amazon
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Les ventes d’Amazon ont bondi de 67 %, un député veut réguler son implantation
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
27 novembre 2020
Nous refusons que la recherche publique cautionne de grands groupes chimiques
Tribune
18 novembre 2020
Locataires et précaires, grands oubliés de la rénovation
Enquête
28 novembre 2020
Geoffroy de Lagasnerie : « Guérilla juridique, infiltration, action directe… Il faut déployer un autre imaginaire de l’action »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Santé