Que dit le rapport du « Giec de la biodiversité » ?

Durée de lecture : 1 minute

6 mai 2019



Yann Laurans est directeur du programme Biodiversité et écosystèmes de l’Iddri.

« Il existe aujourd’hui un consensus scientifique sur le fait que nous vivons une crise générale de la biodiversité et un effondrement universel, rapide et qui s’accélère », affirme Yann Laurans, directeur du programme biodiversité de l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri). Un consensus alarmiste qui ressort du rapport sur « l’état de la biodiversité mondiale », publié lundi 6 mai par l’IPBES, aussi surnommé « Giec de la biodiversité ».





Lire aussi : Alerte biodiversité : le vivant s’effondre


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Nature
25 septembre 2020
En pleine croissance, le réseau Biocoop est contesté sur le plan social
Enquête
26 septembre 2020
Covid : nous devenons une société d’androïdes masqués
Chronique
26 septembre 2020
Sénateurs, ils et elle racontent comment ils font avancer l’écologie
Info


Sur les mêmes thèmes       Nature