Reporterre sur France Inter : Renault triche-t-il et comment ?

19 janvier 2016 / par Hervé Kempf (Reporterre)



- Lundi 18 janvier 2016

Les tests anti-pollution automobile sont-ils fiables ? Les constructeurs peuvent-ils les tromper, voire frauder délibérément ? La question se pose, notamment pour le groupe Renault : dès septembre 2015, Reporterre avait révélé, en diffusant des documents allemands, que des véhicules de ce constructeur dépassaient énormément la norme sur les émissions d’oxyde d’azote. L’affaire a rebondi en janvier, et la commission officielle confirme que plusieurs automobiles perforent le plafond autorisé.

- Ecouter ici La Science de l’environnement, dans « La Tête au carré », avec Reporterre, animé par Matthieu Vidard avec Axel Villard, Hervé Kempf, et Frédéric Blanc, de l’UFC Que Choisir, et membre de la « Commission chargée d’une enquête approfondie sur les émissions de polluants des voitures particulières » constituée par Mme Royal (infos sur cette commission ici) :

JPEG - 135.2 ko
La Renault Espace diesel testée par l’ONG allemande DUH

Photos : DUH=3681]


Reporterre, tous les lundi à 14 h 05 sur France Inter, dans l’émission « La Tête au carré », animée par Mathieu Vidard.

« L’actualité de toutes les sciences dans tous les domaines de la recherche.
Éclectisme, vulgarisation et pédagogie, sciences dures du vivant ou humaines : Mathieu Vidard s’intéresse à toutes les observations et les expérimentations du monde par le biais des sciences. »

À écouter sur France Inter, dont voici la carte des fréquences FM, selon le lieu où vous habitez.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Renault et le gouvernement tentent de noyer le scandale de la pollution


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Transports

26 septembre 2016
Le mouvement Les Jours heureux lance un programme citoyen fondé sur la démocratie et l’écologie
Info
26 septembre 2016
Coup de théâtre : la Zad de Notre-Dame-des-Landes n’est pas légalement expulsable, annoncent ses habitants
Info
26 septembre 2016
Voici pourquoi le « beau » pain n’est pas forcément « bon »
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports



Du même auteur       Hervé Kempf (Reporterre)