Reporterre sur France Inter : les batteries ont l’avenir devant elles, mais sera-t-il écologique ?

3 janvier 2017 / par Hervé Kempf (Reporterre)



Lundi 2 janvier 2017 - Stocker de l’énergie partout et à bon marché, c’est le pari de nombreux scientifiques et industriels. A cette fin, la batterie devient incontournable. Mais comment la rendre plus performante, plus écologique, et moins chère ? La question est particulièrement importante dans le contexte du développement des transports électriques.Elle est au coeur d’une publication de Nature Materials, consacrée aux batteries du futur.

Les auteurs y évoquent le recours à des alternatives à la technologie du lithium-ion, aujourd’hui dominante. Si le lithium reste une ressource abondante sur la planète, la pression exercée par des projets tels que Gigafactory, la plus grande usine de fabrication de batteries au monde, amène à s’interroger sur le renouvellement du parc de batteries. Il est aussi question du couplage avec les énergies renouvelables, pour produire ou recharger ces batteries.

Les chercheurs abordent enfin la piste d’une "médecine personnalisée" de la batterie.

"Il s’agit, de voir comment on pourra, par exemple, assurer la traçabilité de la batterie d’une voiture électrique. Nous souhaitons faire de la batterie un corps humain, avec une ’carte vitale’ pour chaque batterie, et nous cherchons ainsi à associer des chercheurs du stockage électrochimique et des chercheurs issus de la médecine. C’est notre rêve, car si on comprend la maladie de la batterie, on va pouvoir lui permettre de s’auto-réparer", explique Jean-Marie Tarascon, professeur au Collège de France.

Il est l’un des coauteurs de cette publication et est l’invité de La Une de la science, en partenariat avec Reporterre.

Jean-Marie Tarascon a créé en 2011 le Réseau sur le stockage électrochimique de l’énergie (RS2E), une fédération de recherche du CNRS rapprochant les acteurs industriels et académiques dans le domaine des batteries et des supercondensateurs.

Écouter ici :

- La Science de l’environnement, dans « La Tête au carré », avec Reporterre, animé par Matthieu Vidard, avec Agnès Faivre, Hervé Kempf, et Jean-Marie Tarascon,...

- Résumé du travail

- Image : Electric car guide

- Image :


Reporterre, tous les lundi à 14 h 05 sur France Inter, dans l’émission « La Tête au carré », animée par Mathieu Vidard.

« L’actualité de toutes les sciences dans tous les domaines de la recherche.
Éclectisme, vulgarisation et pédagogie, sciences dures du vivant ou humaines : Mathieu Vidard s’intéresse à toutes les observations et les expérimentations du monde par le biais des sciences. »

À écouter sur France Inter, dont voici la carte des fréquences FM, selon le lieu où vous habitez.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Corruption, pollution, consommation : les ravages du lithium en Argentine


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Energie
25 mars 2017
La reine de bourdon, porteuse du printemps
Chronique
25 mars 2017
Lyon-Turin : mais si, le projet reste inacceptable !
Tribune
23 mars 2017
Lyon-Turin : pourquoi les opposants ont échoué
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie



Du même auteur       Hervé Kempf (Reporterre)